Harvey Weinstein filmé en train d'harceler sexuellement une de ses victimes (vidéo)

Harvey Weinstein filmé en train d'harceler sexuellement une de ses victimes (vidéo)

Publié le 13/09/2018 à 12:05 - Mise à jour à 12:14
© JEFFERSON SIEGEL / POOL/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le producteur de cinéma Harvey Weinstein est accusé de viols et d'agressions sexuelles par de nombreuses femmes. L'une d'entre elle, Melissa Thompson, qui l'accuse de viol, a dévoilé la vidéo d'une de leurs rencontres où l'homme agit de manière déplacée.

L'affaire Harvey Weinstein est loin de toucher à sa fin. La chaîne Sky News a dévoilé ce jeudi 13 une vidéo montrant le producteur de cinéma très controversé se comporter de manière déplacée avec une jeune femme.

Cette femme n'est autre que l'une de ses accusatrices: Melissa Thompson, qui dit avoir été violée à l'âge de 28 ans par le producteur. Les faits remontent à 2011.

Cette femme d'affaires aurait d'ailleurs été abusée à l'issue de cette rencontre qu'elle a elle-même filmée.

A voir aussi: Gilbert Rozon accusé d'agression sexuelle sur sa belle-sœur

Dans la vidéo, le producteur enlace longuement la jeune femme et lui caresse le dos pour la saluer alors que celle-ci lui tendait la main. Elle avait ce jour-là rendez-vous avec l'équipe marketing de la Weinstein Company, mais c'est le producteur seul qui l'avait conviée dans son bureau.

"Ai-je le droit de flirter avec toi?", "laisse-moi avoir un peu de toi", lui dit Harvey Weinstein alors qu'elle essaie de parler d'une possible collaboration. Des propositions insistantes auxquelles la jeune femme répond, avec gêne, par la négative lui expliquant que c'est "un peu trop".

L'homme s'avère aussi être très tactile et on le voit lui caresser l'épaule et le bras à de nombreuses reprises. Sous l'angle de la caméra, Melissa Thompson a indiqué que le producteur avait passé sa main sous sa robe.

Leur discussion aboutit tout de même à un semblant d'accord et l'homme donne rendez-vous à la jeune femme un peu plus tard dans la journée, vers 17h dans le restaurant d'un hôtel.

"Ce n'était pas à 10 heures du soir, ce n'était pas une invitation dans sa chambre d'hôtel, c'était une invitation à venir dans le hall d'un hôtel qui était à quelques blocs du bureau, donc je me suis sentie beaucoup plus en sécurité qu'en étant seule avec lui dans son bureau", a expliqué celle qui pensait pouvoir passer un contrat avec le producteur influent.

Pourtant, Harvey Weinstein l'attirera dans sa chambre d'hôtel alors qu'elle pensait qu'ils se rendaient dans une salle de conférence. C'est à ce moment, au deuxième rendez-vous donc, qu'il l'aurait violée.

"J'étais prise au piège, peu importe où j'allais, il m'a forcée encore et encore".

A lire aussi:

Mostra de Venise: un réalisateur italien soutient Harvey Weinstein

Asia Argento, accusatrice de Weinstein, à son tour en position d'accusée

"Ce jour est le nôtre": les réactions à l'arrestation d'Harvey Weinstein

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La vidéo montre Harvey Weinstein très insistant et tactile avec l'une de ses victimes présumées.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-