Héritage de Johnny: un accord à l'amiable entre Laeticia, David et Laura?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Héritage de Johnny: un accord à l'amiable entre Laeticia, David et Laura?

Publié le 09/10/2018 à 10:04 - Mise à jour à 10:14
© ludovic MARIN / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Alors que la justice française doit trancher fin novembre sur sa compétence concernant l'héritage de Johnny Hallyday, les avocats de sa veuve Laeticia et de ses aînés Laura et David se seraient rencontrés pour discuter d'un accord.

Près d'un an après la mort de Johnny Hallyday, la question de son héritage pourrait enfin être tranchée alors qu'elle est l'enjeu d'une brouille entre sa veuve Laeticia d'une part et les deux aînés du rockeur, David Hallyday et Laura Smet, d'autre part.

La star avait en effet laissé par testament l'ensemble de ses biens à Laeticia Hallyday. Son fils et sa fille ont donc engagé une bataille judiciaire de plusieurs mois, laquelle pourrait finalement se conclure à l'amiable alors qu'une décision de justice est attendue pour le 30 novembre.

Selon BFMTV, les avocats des deux parties se seraient rencontrés ces dernières semaines afin d'étudier les prétentions de David et Laura. Le premier souhaiterait hériter des droits que touchait son père de son vivant sur la vente de ses albums. Laura demanderait un pourcentage sur les ventes d'albums, la maison de Marnes-la-Coquette où Johnny et décédé, et quelques objets lui ayant appartenu. Tous deux exigeraient également -au même titre que Laeticia et ses filles- un droit de regard sur les œuvres qui pourraient être publiées à titre posthume.

Voir: Rendez-vous le 19 octobre pour un dernier Johnny "made in rock'n'roll"

David et Laeticia Hallyday ont de fait été déshérités, ce qui est en principe interdit en droit français mais pas aux Etats-Unis. Ils estiment que le testament rédigé par Johnny en Californie relève néanmoins de la loi française. C'est sur ce point que doit trancher l'audience du 30 novembre.

Une échéance qui pourrait avoir fait réfléchir les deux parties. Si la justice française s'estimait incompétente, David et Laura ne pourraient plus rien exiger. Dans le cas contraire, un quart du patrimoine de Johnny reviendrait alors à Laeticia Hallyday et 3/16e à chacun des quatre enfants. Les deux camps ont donc beaucoup à perdre.

Un premier round en référé (procédure d'urgence) avait déjà conduit au gel d'une partie des biens du chanteur: sa villa de Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine), celle de Saint-Barthélemy ainsi qu'une partie de ses droits artistiques.

Les deux propriétés californiennes de Santa Monica et Los Angeles n'étaient en revanche pas concernées par cette mise sous séquestre.

Depuis la mort du chanteur, une partie des biens de la star ont été regroupés dans un trust basé en Californie dont Laeticia est l'unique bénéficiaire.

Lire aussi:

Adeline Blondieau vend ses souvenirs de Johnny Hallyday

David Halliday: ce que Johnny n'a jamais voulu faire pour lui

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Laura Smet, David Hallyday et Laeticia Hallyday se déchirent depuis la mort de Johnny sur l'héritage.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-