Jamel Debbouze s'éloigne de la scène pour "des années"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Jamel Debbouze s'éloigne de la scène pour "des années"

Publié le 19/06/2019 à 12:00 - Mise à jour à 12:04
©Photo Alberto PIZZOLI/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Jamel Debbouze a décidé de faire un long break dans sa carrière d'humoriste. Après des années à enchaîner les films et les spectacles, le compagnon de Mélissa Theuriau a besoin de se "régénérer" et a donc décidé de s'éloigner de la scène pour un bout de temps.

Jamel Debbouze est épuisé. Après plusieurs années très riches sur le plan professionnel, où il a enchaîné les films et les spectacles de stand-up, l'humoriste de 44 ans a confié son envie et son besoin de faire une longue pause, pour mieux revenir, surprendre le public et se surprendre lui-même.

Le compagnon de Mélissa Theuriau s'est confessé mardi 18 sur RTL: "Pour que je puisse continuer à prendre du plaisir, il faut aussi que je ménage ma monture. J'arrêterai en décembre et je sais que je ne remonterai pas sur scène avant des années, ça, j'en suis certain", a-t-il déclaré dans l'émission Laissez-vous tenter.

Jamel Debbouze envisage donc de se mettre en retrait de la vie médiatique pour se reposer, profiter des siens, et réfléchir à la direction qu'il souhaite donner à la suite de sa carrière.

"Si je veux pouvoir surprendre, il faut que je me surprenne moi-même et la meilleure manière, c'est d'être en jachère. Laisser le corps et l'esprit se reposer pour aller chercher des choses neuves ou en tout cas, intéressantes", a-t-il expliqué.

Que les fans de l'humoriste se rassurent, ils vont avoir le temps de profiter encore de leur idole avant qu'il quitte leurs écrans, puisque ce n'est qu'en décembre qu'il devrait partir en retraite temporaire.

En attendant, ils pourront encore rire avec lui, notamment dans la prochaine édition du Marrakech du rire, enregistrée au Maroc entre le 12 et le 16 juin, et qui sera diffusée sur M6 le 10 juillet. Parmi les invités, des humoristes de renom comme Florence Foresti, Jarry, Caroline Vigneaux, ou encore Ary Abittan.

Lire aussi:

Jamel Debbouze a refusé d'être secrétaire d'Etat

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jamel Debbouze a décidé de s'éloigner de la scène pour quelques années.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-