Jean-Marie Bigard réclame "une nouvelle révolution" avec les Gilets jaunes (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Jean-Marie Bigard réclame "une nouvelle révolution" avec les Gilets jaunes (vidéo)

Publié le 31/07/2019 à 17:24 - Mise à jour à 17:27
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Jean-Marie Bigard a appellé ce mercredi 31 sur RMC à "une nouvelle révolution" pour mettre fin "aux privilèges". Il a salué les Gilets jaunes, la seule "force d'opposition" du pays selon lui. 

Depuis le début du mouvement des Gilets jaunes les opposants au gouvernement ont pu compter sur le soutien de personnalités bien que nombre d'entre elles se soient peu à peu désolidarisées du mouvement. Jean-Marie Bigard est un soutien de la première heure et n'a jamais tournée casaque. Invité sur RMC dans l'émission des Grandes gueules, l'humoriste a réaffirmé son soutien aux manifestants. Et à appeler "le peuple" à refaire "une révolution" dans le but d'abolir "les privilèges".

"Le peuple gronde et je gronde avec le peuple. On est un peuple qui a aboli les privilèges. Ces privilèges sont revenus mais multipliés par dix 400 ans après. Il faut recommencer, il faut refaire une révolution", a expliqué Jean-Marie Bigard.

 

Et poursuivre: "Et les Gilets jaunes c’est la seule force d’opposition. C’est le peuple qui gronde, les gouvernants ne l’entendent pas et ils ont bien tort. Parce qu’un jour on va leur dire que ce n’est pas une révolte, c’est une révolution".

Lire aussi - Gilets jaunes: Christophe Castaner décore des policiers soupçonnés de violences

Concernant les réponses apportées par le gouvernement à la crise des Gilets jaunes, l'humoriste est particulièrement sceptique, voire déçu. "Ce n’est pas en jetant trois miettes de pain par terre que ça va aller mieux. Il y a 9 millions de personnes qui en chient vraiment et pas à partir du 15 du mois, à partir du 2!", a-t-il souligné.

L'humoriste a fait savoir qu'il soutiendrait le mouvement d'opposition à la politique gouvernementale "jusqu'à la mort". Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'il prend position dans les médias pour soutenir les Gilets jaunes.

En février dernier, il avait pris la parole pour les défendre dans l'émission Touche pas à mon poste sur C8. "Moi je souhaite que les Gilets jaunes deviennent une révolution mondiale. Devenons les vrais révolutionnaires de toute la planète", avait-il dit à l'époque.

Voir:

Perpignan: la permanence d'un député LREM prise pour cible par des "gilets jaunes"

Paris: trois Gilets jaunes interpellés pour avoir tabassé un automobiliste

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jean-Marie Bigard a appellé ce mercredi 31 sur RMC à "une nouvelle révolution" pour mettre fin "aux privilèges".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-