Nudité, insultes sur son poids: Jennifer Lawrence dénonce l'humiliation dans les castings

Nudité, insultes sur son poids: Jennifer Lawrence dénonce l'humiliation dans les castings

Publié le 18/10/2017 à 12:57 - Mise à jour à 13:09
©Luke MacGregor
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Jennifer Lawrence a dénoncé lundi une autre forme de harcèlement et d'omerta à Hollywood, déjà confronté à l'affaire Weinstein. Elle a raconté comment elle avait été obligée de se dénuder durant un casting au cours duquel elle avait été humiliée sur son poids.

Le scandale de l'affaire Harvey Weinstein a permis de libérer la parole quant au harcèlement sexuel à Hollywood. De nombreuses actrices ont rapporté leur expérience. Jennifer Lawrence a également brisé le silence lundi 16 lors de la remise du prix Elle Women . Des déclarations qui étendent le scandale, puisqu'il ne s'agit pas à proprement parler de harcèlement sexuel mais d'humiliations dont parle la star.

Celle qui est aujourd'hui l'une des actrices les mieux payées au monde raconte que la production d'un film lui avait demandé de perdre sept kilos en deux semaines, cela via une méthode particulièrement violente: "Une fille avant moi avait déjà été renvoyée pour ne pas avoir suffisamment minci. A cette période, une productrice m'a demandé de me mettre nue, en ligne avec cinq autres femmes beaucoup plus minces que moi. Du scotch cachait notre intimité. Elle m'a ensuite conseillé d'observer ces photos de moi nue pour soutenir mon régime".

Choquée, elle dit avoir rapporté les faits à un autre producteur. Celui-ci l'aurait "défendu" en déclarant qu'il la trouvait, lui, tout à fait "baisable".

Une autre forme de harcèlement, également entourée d'une omerta, que devraient subir les actrices à Hollywood: "Je ne pouvais pas faire renvoyer de producteur, de réalisateur, ou de studio. Je me suis laissée traitée ainsi car je pensais devoir l'accepter pour ma carrière", a poursuivi Jennifer Lawrence.

Ce n'est que la célébrité que lui a conféré Hunger Games qui lui aurait permis de ne plus connaître ce genre de pratiques, puisqu'elles peut désormais largement se permettre de refuser des rôles. Mais elle craint tout de même d'avoir malgré elle véhiculé un stéréotype de la maigreur: "Je me maudirais si je participais à faire croire qu'être squelettique est un idéal. Je ne veux pas que des jeunes filles sautent le dîner parce qu'elles voudraient ressembler à Katniss (son personnage dans Hunger Games, NDLR)".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Une productrice m'a demandé de me mettre nue, en ligne avec cinq autres femmes beaucoup plus minces que moi", a raconté Jennifer Lawrence.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-