Kaaris en prison: les premières images (vidéo)

Kaaris en prison: les premières images (vidéo)

Publié le 14/08/2018 à 20:09
© Dominique FAGET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Sur Twitter, plusieurs comptes ont publiée une brève vidéo montrant le rappeur Kaaris en détention, lors d'une promenade dans une cour à l'isolement. L'artiste a été emprisonné avec Booba suite à une bagarre entre les deux hommes (et des proches) le 1er août à Orly.

Les réseaux sociaux affichent les premières images du rappeur Kaaris placé en détention provisoire après sa bagarre le 1er août contre Booba (également incarcéré) à l'aéroport d'Orly. La vidéo montre l'artiste en train d'effectuer une "promenade" isolé dans une cour à la prison de Fresnes dans le Val-de-Marne.

Ce mardi 14, Kaaris a vu sa demande de remise en liberté rejetée par le tribunal correctionnel de Créteil tandis que Booba, lui, a finalement retiré sa demande.

Les deux frères ennemis du rap français n'ont cessé de se rejeter la responsabilité de la rixe, qui avait provoqué des retards sur plusieurs vols et entraîné plusieurs plaintes dont celles d'Air France et d'Aéroports de Paris.

En garde à vue, Booba avait ainsi assuré que Kaaris l'avait fixé avec un air "un peu provocateur", et qu'il avait voulu le "contourner" avant de recevoir des projectiles, selon des procès-verbaux d'audition dont l'AFP a eu connaissance.

De son côté, Kaaris a assuré avoir été insulté - "lève-toi salope" - par l'un des proches de Booba, avant que la bagarre n'éclate. "Je me suis défendu comme je pouvais", a-t-il déclaré.

Depuis plusieurs années, les deux hommes se disputent la suprématie sur la scène rap française en rivalisant de "clashes" sur les réseaux sociaux.

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Kaaris et Booba ont été incarcérés en détention préventive.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-