Le DJ Adam Sky meurt après s'être ouvert le bras dans un tragique accident

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le DJ Adam Sky meurt après s'être ouvert le bras dans un tragique accident

Publié le 06/05/2019 à 19:07 - Mise à jour à 19:14
Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Samedi 4, un DJ australien, Adam Neat dit "Adam Sky" est mort dans une villa de Bali (Indonésie) lors d'un accident étrange et tragique. L'homme de 42 ans a percuté une porte vitrée en voulant aider une jeune femme victime d'une chute. De profondes coupures ont entraîné une hémorragie mortelle.

Selon la police, le drame résulte d’un accident étrange, probablement sur fond d’alcool. Le DJ australien Adam Sky –Adam Neat de son vrai nom- est mort samedi 4 mai à Bali, en Indonésie, d’une hémorragie après s’être sectionné le bras contre une porte vitrée. Le quadragénaire voulait aider une amie qui venait de faire une chute et n’aurait tout simplement pas vu la porte.

Les faits se sont déroulés lorsqu’une certaine Zoia Lukiantceva, une ressortissante russe travaillant pour le musicien, a fait une chute depuis une terrasse où était installée une piscine privée. La malheureuse jeune femme s’est écrasée au sol et cette chute lui occasionné une grave fracture à la jambe. Voyant la scène, Adam Sky s’est précipité pour aider la jeune femme, comme le rapporte la presse australienne (voir ici).

C’est alors qu’il a percuté de plein fouet une porte en verre dans la villa. Celle-ci s’est brisée et a provoqué de graves coupures au bras du DJ qui a commencé à massivement perdre son sang. Il est mort sur les lieux avant de pouvoir être secouru.

Lire aussi - Suicide d'Avicii: le DJ s'est mutilé avec des morceaux de verres

Selon plusieurs sources, l’alcool pourrait expliquer une partie de ces deux accidents, la jeune femme et le DJ étaient d’ailleurs entièrement nus au moment des faits.

DJ Adam Sky était reconnu comme un artiste en pleine ascension sur la scène de la musique électro en Asie. Installé à Singapour, il avait collaboré avec quelques grands noms dans ce domaine musical comme David Guetta ou Afrojack.

Voir aussi:

Les derniers jours d'Avicii avant son suicide: dons caritatifs et photos avec ses fans (photo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Adam Sky a trouvé la mort après une hémorragie.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-