Meghan Markle: la reine lui a encore interdit quelque chose…

Meghan Markle: la reine lui a encore interdit quelque chose…

Publié le 27/06/2018 à 18:21 - Mise à jour à 18:22
© Eddie MULHOLLAND / POOL/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Depuis qu'elle est en couple avec le prince Harry, et encore plus depuis qu'elle est mariée avec, Meghan Markle n'a plus le droit de faire tout ce qu'elle veut. La reine a ajouté une nouvelle interdiction à la liste et cela concerne son alimentation.

Meghan Markle n'a plus le droit d'avoir de réseaux sociaux. Meghan Markle n'a plus le droit de s'habiller comme elle veut. Meghan Markle n'a plus le droit de faire de selfie. Meghan Markle n'a plus le droit d'évoquer ses opinions politiques. Et maintenant, Meghan Markle n'a même plus le droit de manger ce qu'elle veut.

La duchesse de Sussex, qui a abandonné son rôle dans Suits et même fait une croix sur sa carrière d'actrice, a appris plein de nouvelles choses qui lui sont désormais interdites depuis qu'elle fait officiellement partie de la famille royale.

Ainsi, selon le Sunday Express, l'épouse du prince Harry n'a plus le droit de manger d'ail. Un gros sacrifice pour Meghan Markle dont le plat favori serait du poulet adobo avec une préparation à base d'ail, de soja et de vinaigre. Rien de très bon pour l'haleine, et c'est justement là le problème.

Lire aussi: Prince Harry et Meghan Markle - découvrez le précieux cadeau de la reine

La reine Elizabeth II exige que les membres de la famille royale aient une bonne image, et donc sentent bon de la bouche.

Cette interdiction vaut surtout pour les voyages et les visites diplomatiques à l'étranger.

Meghan Markle peut donc toujours concocter un petit poulet adobo au prince Harry quand ils ne sont que tous les deux. Uniquement en privé.

L'ail n'est pas le seul aliment que la reine interdit aux membres de la famille royale en déplacement. Les fruits de mer ne sont ainsi jamais au menu, puisqu'ils sont assez risqués niveau intoxication alimentaire et contamination de bactéries comme la E.coli. Ceci est donc une question de sécurité et de santé.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Meghan Markle n'a plus le droit de manger ce qu'elle veut quand elle représente la famille royale et la reine lors de ses visites et voyages diplomatiques.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-