Mort de Johnny Hallyday: l'Etat exige 25.000 euros pour des frais liés aux obsèques

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Mort de Johnny Hallyday: l'Etat exige 25.000 euros pour des frais liés aux obsèques

Publié le 29/05/2019 à 15:55 - Mise à jour à 16:07
© BERTRAND GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon une information du Parisien, l'Etat s'impatiente de voir la famille Smet régler une note de 25.000 euros avancés par les contribuables pour payer les fleurs de l'hommage national du 9 décembre 2017. Une goutte d'eau cependant dans le total des dettes fiscales du rockeur.

De son vivant, Johnny Hallyday connaissait déjà quelques déboires avec le fisc dont il était débiteur. Mais le rockeur a aussi contracté quelques dettes vis-à-vis de Bercy après son décès et les autorités s’impatientent de revoir un jour l’argent dépensé par le contribuable.

Selon une information du Parisien, l’Etat français a ainsi avancé certains frais liés à l’hommage populaire qui a accompagné les obsèques de la star le 9 décembre et notamment payé pour une dizaine de couronnes de fleurs pour un montant de 25.000 euros. Un an et demi après la cérémonie, l’Etat n’a toujours pas été remboursé par la veuve du rockeur.

Mais les fleurs ne sont qu’une goutte d’eau dans l’océan du contentieux financier entre la famille Smet puisque selon plusieurs estimations, le montant exact de la dette fiscale envers l’Etat se monterait à 10 ou 11 millions d’euros. Ces sommes correspondent à des dettes de Johnny Hallyday envers le fisc que l’artiste n’a jamais réglé estimant ne pas disposer des liquidités nécessaires. De son vivant le rockeur a souvent accumulé plusieurs ennuis financiers causés notamment par son goût marqué pour la dépense. Un article des Inrockuptibles citant un ancien conseiller fiscal de la star estime que Johnny dépensait pour son train de vie entre 200.000 et 400.000 euros par mois (voir ici).

Lire aussi: Eva Longoria en vacances à Saint-Barth dans la villa de Johnny (photos)

Résultat: si la star possédait effectivement un patrimoine immobilier, la trésorerie était souvent dans le rouge et les impayés fiscaux se sont accumulés.

La mort de Johnny n’a d’ailleurs en rien arrêté les procédures et sa veuve, Laeticia, serait toujours en négociation avec Bercy.

Voir aussi:

Jean-Louis Murat s'attaque violemment à Johnny Hallyday et PNL

Le jour où Sardou et Johnny ont vomi sur une célèbre actrice (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Johnny Hallyday accumulait les dettes fiscales.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-