Mort de Ludovic Chancel: Sheila révèle l'existence d'une photo de son fils en train de mourir

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Mort de Ludovic Chancel: Sheila révèle l'existence d'une photo de son fils en train de mourir

Publié le 01/11/2017 à 15:35 - Mise à jour à 15:45
© ERIC FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

C'est dans les colonnes du magazine "Paris-Match" (dont le nouveau numéro est actuellement en vente dans les kiosques) que la chanteuse Sheila a décidé de revenir sur les causes et les circonstances de la mort de son fils unique, Ludovic Chancel. Elle a notamment évoqué l'existence d'une photographie sur laquelle elle l'a vu avec des résidus de poudre blanche dans la bouche et dans le nez.

Quatre mois après la mort de Ludovic Chancel, Sheila a tenu à rétablir la vérité sur les causes et les circonstances du décès de son fils unique de 42 ans. C'est dans les colonnes du magazine Paris-Match que la chanteuse a décidé de revenir sur ce tragique évènement du mois de juillet dernier. Dans un premier temps, elle a tout d'abord rappelé que le dossier médical avait révélé qu'il était mort des suites d’une overdose provoquée par l’absorption massive de cocaïne et de benzodiazépine (un médicament qui permet de lutter contre les effets de la drogue).

"Je savais qu’il prenait de la cocaïne depuis quinze ans. Je connaissais mon fils mieux que quiconque et j’ai tout fait pour qu’il s’en sorte", a-t-elle notamment déclaré. Puis, la chanteuse a expliqué qu'il n'était pas seul au moment où il a pris toutes ces substances, révélant au passage l'existence d'une photo prise au moment de son overdose. "Le jour de son hospitalisation, l’un de ses amis m’attendait dans le hall et m’a montré une photo. Et là, je reconnais Ludo couché sur le sol, la tête affaissée contre un mur, les bras ballants, en slip et en débardeur, des résidus de poudre blanche dans la bouche et le nez".

Un cliché qu'elle n'est pas prête d'oublier: "Quand on voit ça, ce n’est pas quelque chose que l’on efface ou que l’on oublie. Encore aujourd’­hui, dans ma tête, dans mon cœur, j’ai la vision de cette photo gravée à vie", a-t-elle confié précisant qu'elle ne comprenait pas comment des personnes avaient eu l'idée de photographier son fils alors qu'il était en train de mourir devant elles: "Il y a un homme à terre et on déclenche son appareil? Et personne ne le tient dans ses bras? C’est intenable, insoutenable, insupportable".

Elle a également expliqué qu'elle ne comptait pas en rester là et qu'elle avait bien l'intention de récupérer l'image. Pour elle, le combat n'est pas terminé, elle veut savoir toute la vérité.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La chanteuse Sheila est revenue sur la mort de son fils, Ludovic Chancel.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-