Par patriotisme, Francis Lalanne bientôt chef d'escadron de gendarmerie

Par patriotisme, Francis Lalanne bientôt chef d'escadron de gendarmerie

Publié le 18/10/2018 à 09:15 - Mise à jour à 09:20
© FREDERICK FLORIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le chanteur Francis Lalanne s'apprête a entrer dans la réserve nationale de la gendarmerie. Dès janvier prochain, il sera chef d'escadron. Il n'a pas fait son service militaire et désire rendre à la France ce qu'il a "refusé de lui donner".

L'annonce va en surprendre plus d'un: Francis Lalanne a pris la décision d'intégrer la réserve nationale de la gendarmerie. Il l'a révélé mardi 16 au micro d'Europe 1, alors qu'il était interviewé par Laurence Boccolini.

Dès janvier prochain et une semaine par mois, l'interprète de la chanson Fais moi l'amour pas la guerre, sera donc chef d'escadron, c'est-à-dire commandant de gendarmerie.

Un nouvelle plutôt étonnante qu'il s'est empressé d'expliquer: "quand j'avais 20 ans, j'étais objecteur de conscience et donc, j'ai refusé de faire mon service militaire et avec le temps et le recul que te donne l'âge, je me suis rendu compte que finalement je n'avais pas donné à mon pays. C'est comme si je devais quelque chose à mon pays que j'avais refusé de lui donner".

A voir aussi: Quinze policiers et gendarmes tués dans l'exercice de leur fonction en 2017

Cet "acte patriote" n'est pas le premier venant du sexagénaire. Après les attentats de Trèbes en mars dernier, il avait tenu à rendre hommage à Arnaud Beltrame, gendarme décédé des suites de ses blessures après avoir pris la place d'un otage dans le Super U de Trèbes.

Le militaire avait alors été érigé en héros national et fait l'objet d'une cérémonie d'hommage aux Invalides et Francis Lalanne lui avait écrit une chanson.

En 2017 aussi, il s'était même engagé en politique en devenant suppléant de Jacques Borie, candidat aux législatives face à Manuel Valls. Son tandem n'avait cependant pas passé le premier tour.

A lire aussi:

Francis Lalanne s'emporte contre Macron et son "enfermement égotique" (vidéo)

Législatives: Francis Lalanne se défend de toute candidature "loufoque" face à Valls

Législatives - Essonne: face à Dieudonné (et Francis Lalanne), Manuel Valls se revendique de la "majorité présidentielle"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Francis Lalanne a décidé de servir son pays et de rentrer dans la réserve nationale de gendarmerie.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-