Sylvie Vartan n'a jamais perçu de pension alimentaire de Johnny Hallyday pour leur fils David

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Sylvie Vartan n'a jamais perçu de pension alimentaire de Johnny Hallyday pour leur fils David

Publié le 27/02/2018 à 15:07 - Mise à jour à 15:11
© Martin BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Sylvie Vartan, qui a pris la défense de son fils David dans le conflit qui le lie lui et sa sœur à Laeticia Hallyday pour l'héritage de Johnny, a révélé récemment dans "Le Figaro" que son défunt ex-époux ne lui avait jamais versé de pension alimentaire.

Sylvie Vartan en est certaine: Johnny Hallyday n'a pas déshérité volontairement ses aînés David Hallyday et Laura Smet. Elle le répète à l'envi dans les médias, et sous-entend donc que Laeticia Hallyday aurait manipulé le rockeur, très affaibli par son cancer les derniers mois.

Si la première épouse de Johnny a tenté de ne pas lui donner le mauvais rôle dans cette histoire, elle a tout de même révélé que ce dernier n'avait jamais, après leur divorce en novembre 1980, versé la pension de 20.000 francs par mois qu'il lui devait pour l'aider dans l'éducation de David, leur fils.

"Il ne me les a jamais donnés. Je n'ai jamais voulu lui faire de procès. J'ai les preuves de tout ce que j'avance et, au lieu de les montrer à une certaine presse, tous les documents sont chez les avocats", a-t-elle expliqué dans Le Figaro.

Lire aussi: violent échange entre l'agent de Sylvie Vartan et un biographe de Johnny Hallyday

Sylvie Vartan a aussi expliqué qu'à leur divorce, Johnny Hallyday avait directement donné 50% de leur maison parisienne (sa part du bien) à David.  Et que, elle, de son côté, n'avait strictement rien reçu de son ex-mari.

Par ailleurs, elle a aussi assuré son fils de son soutien dans la procédure pour récupérer sa part de l'héritage de Johnny Hallyday: "Si le testament américain de Johnny est déclaré nul et que la loi française s’applique, alors j’entrerai dans la procédure pour aider David", a-t-elle déclaré. Ne précisant toutefois pas si elle comptait demander le versement total de cette fameuse pension alimentaire.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Selon Sylvie Vartan, Johnny Hallyday n'a jamais versé la pension alimentaire de 20.000 francs par mois qu'il lui devait pour David.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-