Ayem Nour cambriolée: près d'1,5 million d'euros en bijoux et sacs de luxe lui ont été dérobés

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Ayem Nour cambriolée: près d'1,5 million d'euros en bijoux et sacs de luxe lui ont été dérobés

Publié le 14/09/2017 à 17:38 - Mise à jour à 17:53
©Capture d'écran
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La présentatrice du "Mad Mag" Ayem Nour a été cambriolée mercredi en fin d'après-midi. Les voleurs, qui sont passés par une fenêtre de son appartement situé dans le XVIe arrondissement de Paris, sont partis avec un butin d'1,5 million d'euros, essentiellement composé de sacs de luxe et de bijoux.

Comme Kim Kardashian, Ayem Nour attise les convoitises. Et comme Kim Kardashian, la présentatrice du Mad Mag sur NRJ12 a vécu une expérience traumatisante mercredi 13. L'ancienne candidate de Secret Story a en effet eu le malheur mercredi soir de constater que son domicile situé dans le XVIe arrondissement de Paris avait été cambriolé.

Selon une information publiée par Le Point, les malfrats ont utilisé une échelle et fracturé une fenêtre de son appartement. Ils sont repartis avec un butin évalué à près d'1,5 million d'euros d'après une première estimation. Si le montant du larcin est élevé, c'est parce qu'il est essentiellement composé de sacs de luxe et de bijoux.

Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire parisienne.

Le vol par effraction aurait eu lieu en fin d'après-midi ou début de soirée selon la police. Autrement dit à un moment où Ayem Nour ne se trouvait pas chez elle puisqu'elle était dans les locaux de la chaîne NRJ12 en train d'animer le Mad Mag et le Debrief des filles (émissions qui suivent la diffusion des émissions de téléréalité Les incroyables aventures de Nabilla et Thomas en Australie et Les vacances des Anges 2).

Depuis mercredi soir et ce cambriolage, Ayem Nour ne s'est pas exprimée sur les réseaux sociaux. Si elle n'a pas loupé la présentation du Mad Mag ce jeudi 14, puisque l'émission a été exceptionnellement préenregistrée, elle n'apparaîtra en revanche pas dans le Debrief des filles, qui sera bien en direct à 19h35, mais avec Aymeric Bonnery aux manettes.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Ayem Nour, qui a préenregistré le "Mad Mag" de ce jeudi, ne sera toutefois pas en direct sur le "Debrief des filles".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-