Tétraplégique, le rappeur Pone compose et mixe son album avec les yeux

Tétraplégique, le rappeur Pone compose et mixe son album avec les yeux

Publié le 12/11/2019 à 10:13
PONE
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A
« Kate & Me », l’album solo du rappeur Pone, est le premier de l’histoire à avoir été composé et mixé exclusivement avec les yeux. Atteint de la maladie de Charcot et tétraplégique, l’artiste toulousain signe une prouesse artistique et humaine. 
 
Les plateformes de téléchargement abritent quelques bijoux musicaux, au-delà des morceaux les plus à la mode, sur lesquels les fans se précipitent. Actuellement il en est un, l’album « Kate & Me » de Pone, exceptionnel à plus d’un titre. Le rappeur et membre fondateur, en 1994, du groupe mythique La Fonky Family, a composé et mixé ses onze morceaux uniquement grâce à des mouvements oculaires. 
 
Un long chemin d’apprentissage
 
Atteint de la maladie de Charcot depuis 2014, Pone, de son vrai nom Guilhem Gallart, est aujourd’hui tétraplégique. Il le raconte sur son blog, baptisé avec humour « La SLA pour les nuls » (et surtout bourré d’informations pour les malades et leurs proches) : « Je suis aujourd’hui tétraplégique, trachéotomisé, muet et alimenté par sonde de gastrostomie. Il m’est arrivé de nombreuses péripéties, au point que je me considère aujourd’hui comme un survivant ». 
 
Un survivant, mais aussi un artiste que la créativité n’a jamais quitté. Début 2019, malgré la maladie, Pone se remet à la musique. Le capteur de mouvements oculaires qui lui sert à communiquer au quotidien devient son assistant face à la table de mixage de son ordinateur. Trois mois sont nécessaires au rappeur de 46 ans pour composer onze morceaux en l’honneur de la chanteuse Kate Bush.
 
Sur le site consacré à « Kate & Me », Pone explique : « J’avais un long chemin d’apprentissage technique et artistique que je voulais faire en compagnie de grands artistes. (…) Privé de mes mains  et du reste, il fallait tout réapprendre avec les yeux. J’ai donc commencé par Kate Bush, pour qui j’avais une profonde admiration ».
 
Un message d’espoir pour les malades
 
Au-delà de la prouesse technique et artistique, l’album se veut porteur d’un message d’optimisme. « Aujourd’hui, j’ai une deuxième motivation tout aussi importante, écrit encore Pone, celle de montrer aux gens en grande difficulté physique comme moi que tout est possible ». 
 
« Il y a un message dans cet album, il est pour les malades et leurs proches. Derrière l’ouragan de la maladie, une vie existe, heureuse. »
 
Au Parisien, Guilhem Gallart confiait récemment se focaliser « sur l’utilité de ma maladie, pas le pourquoi. Il me reste l’essentiel : la tête et le coeur. Je vois le verre à moitié plein ». 
 
« Kate & Me » est disponible sur les plateformes de téléchargement et sur le site dédié à l’album, en accès libre et gratuit. « Je m’en fous de l’argent, je veux juste partager », explique Pone, toujours au Parisien
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La couverture de "Kate & Me", album composé et mixé par mouvements oculaires

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-