The Weeknd aurait renoué le contact avec son ex Bella Hadid

The Weeknd aurait renoué le contact avec son ex Bella Hadid

Publié le 16/11/2017 à 15:55 - Mise à jour à 16:11
©Montage photo AFP/capture d'écran Instagram
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le chanteur canadien The Weeknd, qui a récemment rompu avec Selena Gomez, a recontacté son ex Bella Hadid, qu'il avait quittée en novembre 2016. Il a été aperçu mardi soir en bas de l'immeuble de la jeune femme. Il n'en fallait pas plus pour lancer la rumeur d'un retour de la flamme entre les deux anciens amants.

Ne jamais se remettre en couple avec son ex est une règle d'or… que Bella Hadid ne semble pas connaître. La jolie jeune femme de 21 ans, séparée de The Weeknd depuis novembre 2016, et n'ayant connu aucune relation sérieuse depuis, aurait repris contact avec le chanteur canadien, fraîchement célibataire et "libéré" de sa relation amoureuse avec Selena Gomez.

Selon la version américaine du magazine Elle, Abel Tesfaye de son vrai nom a été aperçu mardi 14 au soir en train de passer un coup de fil, juste en bas de l'immeuble de Bella Hadid. Il aurait passé plusieurs heures à l'intérieur de l'appartement new-yorkais de son ex, avant d'en sortir en catimini.

Il n'en fallait pas plus pour que la rumeur d'un retour de flammes entre les deux anciens amants enflamme les réseaux sociaux.

Lire aussi: Exit Selena Gomez, The Weeknd fricote désormais avec une ex de Justin Bieber (photos)

Pourtant, leur rupture l'an dernier avait semble-t-il été assez douloureuse pour Bella Hadid qui, furieuse que The Weeknd sorte avec Selena Gomez si peu de temps après, avait "unfollow" la chanteuse de rage.

En février, elle avait même confié avoir plus ou moins toujours des sentiments pour lui. "Je le respecterais et je l'aimerais toujours", avait-elle déclaré.

Est-ce qu'elle attendait que Selena Gomez file à l'anglaise (dans les bras de Justin Bieber) pour retenter sa chance? Peut-être… Ou peut-être était-il seulement venu la voir pour se faire pardonner du mal qu'il lui a fait. Il y a encore du chemin à faire puisque la jeune femme ne l'a toujours pas "follow back" sur Instagram.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Bella Hadid était fâchée avec The Weeknd depuis qu'il s'était mis en couple avec Selena Gomez. Mais apparemment ça va mieux entre eux.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-