Très fatigué, Yvan Attal interrompt sa pièce "Le Fils"

Très fatigué, Yvan Attal interrompt sa pièce "Le Fils"

Publié le 02/06/2018 à 11:50 - Mise à jour à 11:52
©Loïc Venance/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les représentations de la pièce "Le Fils" ont été interrompues mercredi alors que le spectacle a été salué lors de la cérémonie des Molière deux jours plus tôt. Yvan Attal est victime d'une très forte fatigue.

Exténué, Yvan Attal ne peut plus jouer la pièce Le Fils à la Comédie des Champs-Elysées. La directrice de l'établissement, Stéphanie Fagadau, a indiqué vendredi 1er juin dans un communiqué devoir "suspendre de manière abrupte les représentations à la date du 30 mai 2018".

"Les personnes ayant déjà acheté leurs billets peuvent s’adresser directement au théâtre, pour tous renseignements au 01.53.23.99.19", a-t-elle indiqué en expliquant les raisons de ces annulations par l'"état de fatigue de Monsieur Yvan Attal".

La date de reprise des représentations, qui étaient prévues jusqu'au 14 juillet prochain, n'a pour le moment pas été indiquée.

A voir aussi: Molières 2018 - Blanche Gardin hilarante dézingue Polanski, Weinstein, Tex et la bienséance

Le Fils est un drame familial de Florian Zeller dans lequel Rod Paradot (révélé par La Tête haute) donne la réplique à Anne Consigny et bien sûr Yvan Attal.

La pièce a été nommée dans six catégories aux Molières 2018: le Molière du Théâtre privé, le Molière du comédien dans un spectacle de théâtre privé pour Yvan Attal, le Molière de la comédienne dans un second rôle pour Elodie Navarre, le Molière de la révélation masculine pour Rod Paradot, le Molière de l'auteur francophone vivant pour Florian Zeller, le Molière du metteur en scène d'un spectacle de théâtre privé pour Ladislas Chollat.

Et c'est d'ailleurs le jeune Rod Paradot, déjà honoré du César du meilleur espoir masculin en 2016, qui a remporté le Molière de la révélation masculine lundi 28 lors de la cérémonie qui met chaque année le théâtre français à l'honneur.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La direction du théâtre n'a pas indiqué quand reprendraient les représentation de la pièce "Le Fils".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-