Violences sexuelles: Kate Winslet regrette d'avoir travaillé avec "certains individus"

Violences sexuelles: Kate Winslet regrette d'avoir travaillé avec "certains individus"

Publié le 30/01/2018 à 11:51 - Mise à jour à 12:07
©Matt Winkelmeyer/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Plus de trois mois après la révélation du scandale Weinstein, Kate Winslet s'est exprimée dimanche soir aux London Critics Circle Awards, une cérémonie lors de laquelle elle a reçu un prix d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. La comédienne de 42 ans a expliqué qu'elle regrettait d'avoir travaillé avec certains individus au cours de sa vie.

Elle est enfin sortie du silence. Plus de trois mois après la révélation du scandale Weinstein, Kate Winslet s'est exprimée dimanche 28 au soir aux London Critics Circle Awards, une cérémonie lors de laquelle elle a reçu un prix d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

"Il y a des réalisateurs, des producteurs et des hommes de pouvoir que l’on a célébré et applaudi pendant des décennies pour leur travail estimable. Certains acteurs ont eu de belles carrières grâce à leurs films. Le message que l’on a envoyé, c’était que le plus grand honneur était que ces hommes vous offrent des rôles", a-t-elle déclaré tout en prenant le soin de ne pas citer le nom d'Harvey Weinstein et de Woody Allen, des hommes avec qui elle a travaillé et qui sont aujourd'hui accusés de violences sexuelles.

Puis, c'est pleine de remords que la comédienne de 42 ans, rendue célèbre pour avoir joué dans Titanic aux côtés de Leonardo DiCaprio, a brisé le silence en prenant la parole. "Des femmes dans le monde entier ont marché dans les rues le week-end dernier contre le harcèlement, l'exploitation et les abus. Dans ce contexte, je ne peux m'exprimer devant vous et garder pour moi mes regrets amers d'avoir décidé de travailler avec certains individus. J'aurais aimé ne pas l'avoir fait", a-t-elle confié estimant qu'il ne fallait jamais rester dans le silence.

Lire aussi - Woody Allen dément à nouveau les accusations de sa fille adoptive

"Il est clair pour moi désormais qu’en ne disant rien, on ajoute à la douleur de beaucoup d’hommes et de femmes courageux. Les violences sexuelles sont des crimes. Même s’il revient aux tribunaux de juger, c’est notre devoir à tous de continuer à écouter même les voix les plus faibles. Personne ne devrait être réduit au silence."

A noter que l'actrice sera à l'affiche du prochain film de Woody Allen, Wonder Wheel et qu'elle semble bien déterminée à ne plus travailler avec lui tout comme Greta Gerwig, Rebecca Hall ou encore Thimothée Chalamet. Quant à Justin Timberlake, qui joue également dans le dernier film du cinéaste, il n'a pas encore réagi aux accusations qui pèsent contre l'homme de 82 ans.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Kate Winslet a dit regretter certaines de ses collaborations.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-