Adèle Haenel, César de la meilleure actrice 2015

Adèle Haenel, César de la meilleure actrice 2015

Publié le 21/02/2015 à 17:23 - Mise à jour le 22/02/2015 à 19:07
©Christian Hartmann
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

En compétition avec des actrices plus que confirmées, Adèle Haenel a remporté vendredi 20 le César de la meilleure actrice. Déjà récompensée en 2014, elle semble promise à un grand avenir.

Marion Cotillard, Juliette Binoche, Catherine Deneuve, ou encore Karin Viard. Il y avait de grands noms du cinéma en compétition pour le César de la meilleure actrice vendredi 20. Mais c'est finalement Adèle Haenel qui, à 26 ans, a remporté le trophée pour son rôle dans Les Combattants de Thomas Cailley.

Une jeunesse et un nom peu connu du grand public qui feraient presque penser qu'on aurait pu lui accorder le César du meilleur espoir féminin. Mais après deux nominations dans cette catégorie en 2008 et 2012 et un César de la meilleure actrice dans un second rôle l'année dernière, il était temps de passer à la vitesse supérieur. Si de nombreux acteurs et actrices récompensés n'ont parfois jamais réussi à s'imposer dans la durée, la jeune femme semble elle plus que bien partie.

Car malgré son jeune âge et son (désormais très) relatif anonymat, Adèle Haenel a déjà une dizaine d'année de carrière derrière elle et a collaboré avec des acteurs de renom parmi lesquels Guillaume et Catherine Deneuve (L'homme qu'on aimait trop d'André Téchiné, 2014). La critique l'avait déjà repérée et encensée à plusieurs reprises, et ce n'est pas ce dernier César qui est venu changer les choses.

Avec son physique athlétique, Adèle Haenel, originaire de Montreuil (Seine-Saint-Denis) s'est illustrée dans des rôles de femmes au caractère bien trempé. D'abord dans L'Apollonide –souvenirs de la maison close (Bertrand Bonello, 2011), puis dans Les Combattants. Elle y incarne une jeune fille qui se lance dans un entrainement militaire en vue de l'apocalypse.

Des films forts, souvent encensés, pas forcément très populaires mais qui laissent penser que sa carrière risque d'être plus qu'un feu de paille.

(Voir ci-dessous la bande-annonce du film "Les Combattants")

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Adèle Haenel a remporté vendredi 20 son deuxième César à seulement 26 ans.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-