Alain Delon vend aux enchères la carabine de Steve McQueen

Alain Delon vend aux enchères la carabine de Steve McQueen

Publié le 21/11/2014 à 12:24 - Mise à jour le 01/12/2014 à 18:44
©Rex Features/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): JmC
-A +A

La carabine à canon scié qu'utilisait Steve McQueen dans "Au nom de la loi": c'est l'une des pièces maîtresses de la collection d'armes qu'Alain Delon met aux enchères ce lundi.

Alain Delon rend les armes. Plus exactement, il va mettre aux enchères, ce lundi 1er décembre, plusieurs dizaines de fusils, carabines, pistolets et revolvers accumulés depuis des années dans sa collection privée.

Parmi les pièces maîtresses de sa collection figure la carabine à canon scié qu'utilisait Steve McQueen dans la série télévisée des années 60 Au nom de la loi et que l'acteur américain lui avait offerte. Il s'agit d'une "Winchester de selle modèle 1894 calibre 30", d'une longueur totale de 53,5cm, avec "fût, magasin, canon et crosse en noyer raccourci (…) avec belle patine d'usage et (…) finition bronzée patinée", précise le catalogue.

"Arme de catégorie B, elle ne peut être vendue qu'à un professionnel muni de l'autorisation nécessaire à l'acquisition d'armes de cette catégorie. Si un collectionneur non muni de cette autorisation souhaite se porter acquéreur de cette arme, elle pourra lui être remise une fois neutralisée par les services compétents", ajoute la maison de vente aux enchères Arnaud Cornette de Saint-Cyr, qui procèdera à la vente le lundi 1er décembre à son hôtel des ventes au 6 avenue Hoche à Paris (8e arr.).

La mise à prix pour cette carabine à canon scié est comprise entre 2.000 et 3.000 euros.

Les fans d'Alain Delon et amateurs d'armes pourront également acquérir le revolver Colt Frontier "SA 1873" qu'Alain Delon portait dans Soleil rouge, le western de Terence Young (1971) avec également Charles Bronson et Ursula Andress, pour une mise à prix comprise entre 1.000 et 1.500 euros.

Alaoin Delon, qui a fêté récemment ses 79 ans, avait déjà vendu aux enchères, ces dernières années, une collection de tableaux contemporains, une série de montres et des crus prestigieux de sa cave personnelle.

 

 

 

 

Auteur(s): JmC

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Steve McQueen dans le rôle de Josh Randall, dans la série télévisée 'Au nom de la loi".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-