Ashton Kutcher "hors de lui" face au décret anti-immigration de Trump (VIDEO)

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 30 janvier 2017 - 18:10
Image
Ashton Kutcher lors des SAG Awards du 29 janvier 2017
Crédits
©Photo AFP
Ashton Kutcher a poussé un énorme coup de gueule contre Donald Trump et son décret anti-immigration en ouverture de la 29e cérémonie des SAG Awards.
©Photo AFP
Après la signature du décret anti-immigration de Donald Trump, les célébrités américaines ont fait entendre leur mécontentement et la honte qu'elles éprouvent face à ce rejet des étrangers. L'acteur américain Ashton Kutcher, mari de Mila Kunis, elle-même ancienne réfugiée originaire d'Ukraine, a apporté son soutien à ces personnes exclues par Trump.

"Nous n'avons jamais été un pays construit sur la peur… La compassion fait partie des racines de l'Amérique". Ashton Kutcher, acteur américain de 38 ans, qui a joué dans les séries That's 70s show, Mon oncle Charlie, et dans les films Valentine's Day ou encore Sex Friends, a ouvert dimanche 29 la cérémonie des SAG awards (récompensant les acteurs et actrices de cinéma et télévision) avec un discours adressé, si l'on sait lire entre les lignes, à Donald Trump.

Le président des Etats-Unis a signé un décret anti-immigration interdisant l'entrée sur le territoire américain de réfugiés pendant 120 jours et l'arrivée pendant 90 jours de ressortissant de sept pays à majorité musulmane. Ce décret a blessé beaucoup d'Américains, et de célébrités qui ont fait entendre leur colère, via les réseaux sociaux notamment.

Ashton Kutcher a de son côté ouvert son cœur sur scène dimanche soir en faisant une déclaration d'amour aux gens qui ne peuvent plus rentrer chez eux ou travailler à cause de ce décret. "Bienvenue aux acteurs, aux téléspectateurs et aux gens détenus dans des aéroports dont la place se trouve dans mon Amérique. Vous faites partie de qui nous sommes et nous vous accueillons" a-t-il notamment déclaré avant de laisser place au spectacle.

 

 

Mais le mari de Mila Kunis, célèbre actrice américaine d'origine ukrainienne, a ensuite poursuivi son coup de gueule sur son compte Twitter. "Ma femme est venue dans ce pays grâce à un visa de réfugié en pleine Guerre froide. Je suis hors de moi. (…) La compassion fait partie des racines de l'Amérique. Nos différences sont fondamentales pour notre survie".

Les réactions et coups de gueule de ce genre fleurissent sur la toile ces dernières heures. Ashton Kutcher est loin d'être le dernier à s'être exprimé de la sorte. Rihanna a, tout comme lui, fait savoir qu'elle était "dégoutée". "On détruit l'Amérique sous nos yeux. Quel porc immoral vous devez être pour mettre en place ce genre de merde" a tweeté la chanteuse de la Barbade.

 

 

(Voir ci-dessous le discours d'introduction d'Ashton Kutcher, dimanche soir, pour les SAG Awards)

À LIRE AUSSI

Image
Le site Airbnb.
Airbnb et Starbucks s'engagent contre le décret anti-immigration de Donald Trump
Des logements gratuits à disposition pour Airbnb, des emplois pour Starbucks: ces deux grandes sociétés américaines ont tenu à faire un geste (et à le médiatiser) en f...
30 janvier 2017 - 09:56
Tendances éco
Image
Donald Trump
Décret anti-immigration de Donald Trump: des dizaines de passagers musulmans touchés
Des dizaines de passagers musulmans se sont retrouvés ce week-end affectés dans des aéroports par le décret sur l'immigration du président américain Donald Trump. Il i...
29 janvier 2017 - 16:05
Politique
Image
Madonna lors de la Women's March.
Donald Trump s'en prend à Madonna: "honnêtement, elle me dégoûte"
Donald Trump a réagi aux propos de Madonna tenus à son encontre le 20 janvier dernier lors de la Women's March, une manifestation pour défendre le droit des femmes. Po...
29 janvier 2017 - 12:38
Culture

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.