"Blade Runner 2049": une nouvelle bande-annonce sombre et explosive dévoilée (vidéo)

"Blade Runner 2049": une nouvelle bande-annonce sombre et explosive dévoilée (vidéo)

Publié le 09/05/2017 à 14:01 - Mise à jour à 14:16
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

De nouvelles images de "Blade Runner 2049", suite de l'œuvre de Ridley Scott 35 ans après, ont été révélées au grand public lundi. On y voit Ryan Gosling collaborer avec un Harrison Ford dans tous ses états, le tout dans une ambiance relativement lugubre, avec une bonne dose d'effets spéciaux.

A son origine, Blade Runner était mené d'une main de maître par Ridley Scott. Pour la suite et le grand retour de cette histoire au cinéma, 35 ans après, c'est Denis Villeneuve qui a repris la réalisation. Blade Runner 2049, qui sortira en salles le 4 octobre de cette année, se dévoile peu à peu au grand public. De nouvelles images ont en effet été publiées, via une vidéo de deux minutes et 21 secondes, lundi 8.

Une première bande-annonce avait déjà été diffusée en décembre dernier. En une minute et 46 secondes, Denis Villeneuve avait montré que tout dans "son" Blade Runner rendrait hommage au film originel. De l'atmosphère aux décors inspirés par les planches du dessinateur de bande-dessinée Moebius, en passant par la musique et les bruitages. Les fans de cette œuvre avaient également pu apercevoir le grand retour de Harrison Ford dans la peau de Rick Deckard, le célèbre chasseur d'androïdes (les fameux répliquants hors la loi), qui devra collaborer avec un petit nouveau, qui n'est autre que… Ryan Gosling, l'officier K, le rôle principal.

Dans ces nouvelles images, on retrouve aussi Harrison Ford, en sueur, mal rasé, pas forcément bien habillé non plus, et Ryan Gosling, parfois en sang, le teint noirci par la fumée des nombreuses explosions qui crépitent autour de lui, mais aussi parfois beau gosse comme on le connaît, et bien entouré par de jolies actrices.

On découvre Jared Leto. C'est d'ailleurs là qu'intervient la partie la plus glauque de l'histoire. L'acteur de 45 ans semble y incarner un fabricant de répliquants, dont la "naissance" se fait dans des circonstances assez lugubres. Ce sera sans doute le grand méchant de l'histoire que Ryan Gosling et Harrison Ford tenteront d'arrêter. Mais Denis Villeneuve n'a donné aucune réponse concrète à ce sujet, préférant laisser les spectateurs se faire leur propre idée, avant le jour J le 4 octobre prochain.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




En une minute et 46 secondes, Denis Villeneuve avait montré que tout dans "son" Blade Runner rendrait hommage au film originel.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-