Ce que nous promet la bande-annonce de "Thor: Ragnarok" (vidéo)

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Ce que nous promet la bande-annonce de "Thor: Ragnarok" (vidéo)

Publié le 10/04/2017 à 16:38 - Mise à jour à 17:10
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les studios Marvel ont dévoilé ce lundi la première bande-annonce de "Thor: Ragnarok", troisième épisode des aventures du dieu du tonnerre. Une vidéo qui promet une rupture avec les deux précédents, de l'action bien sûr et une plongée dans différents univers.

Apocalyptique. Les premières images de la bande-annonce des nouvelles aventures de Thor (Chris Hemsworth), super-héros de l'écurie Marvel, respectent le sous-titre du film: "Ragnarok", la fin du monde dans la mythologie viking. Enchaîné, son marteau Mjolnir brisé, son royaume d'Asgard envahi, Thor va même être obligé de se couper les cheveux et de lutter dans l'arène.

Le fils d'Odin ne devrait cette fois pas avoir à sauver la Terre mais bien à parcourir l'Univers, traversant des mondes étranges peuplés de créatures belliqueuses et toutes-puissantes. Une ambiance qui fait d'avantage penser aux Gardiens de la Galaxie, voire à Star Wars.

S'il faut se méfier de l'engouement que peut provoquer une bande-annonce savamment préparée pour faire le buzz, le résultat est donc assez alléchant. Le réalisateur Taika Waititi semble permettre à Thor de s'affranchir d'un problème récurent: la difficulté à trouver un adversaire à sa mesure.

Mais le voilà enlevé, séquestré, et forcé à devenir gladiateur alors que dans les deux précédents films qui lui ont été consacrés comme dans les Avengers, il écrasait tous ses adversaires. Seul son "ami du boulot" l'incroyable Hulk (Mark Ruffalo) pouvait prétendre le défier. Ça tombe bien, devinez qui est son adversaire dans l'arène...

Bagarres, gros muscles, créatures noires ou hauts en couleur et musique tonitruante, ce troisième épisode apparaît plus comique et (ragna)rock que les précédents. Ets-ce que cela permettra vraiment d'avoir un blockbuster réussi en plus d'être impressionnant? Réponse le 1er novembre 2017.

(Voir ci-dessous la bande-annonce de Thor: Ragnarok):

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Forcé à se couper les cheveux, Thor est en colère dans "Ragnarok".

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-