Chloé Grace Moretz en colère contre l'affiche de son dernier film d'animation

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Chloé Grace Moretz en colère contre l'affiche de son dernier film d'animation

Publié le 05/06/2017 à 16:03 - Mise à jour à 16:38
©capture d'écran Twitter
PARTAGER :

Auteur(s): Léa Sabatier

-A +A

Le film d'animation "Red Shoes and 7 Dwarfs" qui sort en salles prochainement a été décrié sur les réseaux sociaux: l'affiche laisse entendre qu'être gros revient à être moche. L'actrice Chloé Moretz qui a prêté sa voix a exprimé son désaccord.

L'affiche de Red Shoes and the 7 Dwarfs, une parodie de Blanche-Neige et les sept nains qui va sortir en 2018 au cinéma, a créé la polémique sur les réseaux sociaux. Selon les internautes, l'affiche choisie diffuse un message "grossophobe". L'actrice Chloé Grace Moretz qui a prêté sa voix au film a très vite réagi sur Twitter en exprimant son désaccord.  

On peut lire sur l'affiche: "Et si Blanche-Neige n’était plus belle et que les sept nains n’étaient plus aussi petits?". A côté de cette phrase, deux Blanche-Neige sont dessinées: une grande et mince censée ressemblée à la blanche neige du dessin animé de Walt Disney et une autre plus ronde et plus petite qui est supposée être la version de la Blanche-Neige "laide".

Sur Twitter les internautes ont crié leur colère. Parmi eux, le mannequin grande taille Tess Holliday qui a publié un message mentionnant Chloé Grace Moretz: "Comment ça a pu être approuvé par toute une équipe marketing? C'est bien de dire aux jeunes enfants qu'être gros c'est être moche".

L'actrice a très rapidement réagi à cette polémique en publiant le tweet suivant: "Je viens de voir les affiches de Red Shoes, je suis tout autant consternée et en colère que tout le monde, ceci n'a été approuvé ni par moi, ni par mon équipe", a-t-elle écrit. Et d'ajouter: "S'il vous plaît, sachez que j'en ai fait part aux producteurs du film. J'ai prêté ma voix à un beau scénario et j'espère que vous le verrez dans son intégralité". Puis, elle a profité de l'occasion pour défendre ce film: "L'histoire est forte pour les jeunes femmes et a fait écho à la mienne. Je suis désolée pour cette offense qui était hors de mon contrôle".    

Le studio d'animation qui a produit le film s'est excusé en se justifiant de la manière suivante: "cette affiche a créé l'effet opposé à ce qui était recherché".

Auteur(s): Léa Sabatier


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'actrice Chloe Grace Moretz a réagit à la polémique: "Je viens de voir les affiches de Red Shoes, je suis tout autant consternée et en colère".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-