Depardieu: "la France risque de devenir un Disneyland pour les étrangers, peuplé d'imbéciles"

Depardieu: "la France risque de devenir un Disneyland pour les étrangers, peuplé d'imbéciles"

Publié le 22/09/2016 à 11:23 - Mise à jour à 11:25
Reuters/ Eric Gaillard
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Dans un interview donnée au journal italien le "Corriere della Sera", Gérard deaprdieu a accusé la France de se transformer en "un Disneyland pour les étrangers".

Gérard Depardieu a répété qu'il ne se considérait plus comme Français, accusant l'Hexagone de se transformer en "un Disneyland pour les étrangers", dans un entretien publié ce jeudi 22 par le Corriere della Sera.

Interrogé à l'occasion de la sortie en Italie de son livre Innocent, le monstre sacré du cinéma français commence par vanter les mérites du président russe Vladimir Poutine, qui lui a remis un passeport russe en 2013 et apprécie son "côté hooligan".

Mais quand le journaliste lui demande s'il se considère encore comme Français, l'acteur s'emporte: "non, je suis un citoyen du monde. La France risque de devenir un Disneyland pour les étrangers, peuplé d'imbéciles qui font du vin et du fromage qui pue pour les touristes. Il n'y a plus de liberté, les gens sont manipulés".

Le monde du cinéma en prend aussi pour son grade: "le cinéma n'existe plus. Il y a un monde du divertissement, les gens, terrorisés par les Américains, ne savent plus quelle langue parler. Il y a dix stars et elles sont toutes américaines. Leurs films bourrés d'effets spéciaux sont des jeux, et le reste du cinéma a du mal à exister".

L'Italie garde cependant un peu de grâce à ses yeux: "en Italie, heureusement, vous n'avez pas perdu votre culture et votre identité. Parce que vous êtes un pays jeune, né avec Garibaldi. Contrairement à la moitié de l'Europe qui avec la peur des migrants est devenue un peu fasciste".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Gérard Depardieu a répété qu'il ne se considérait plus comme Français, accusant l'Hexagone de se transformer en "un Disneyland pour les étrangers".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-