Festival de Cannes : la vie reprend différemment - reportage au restaurant Now

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Festival de Cannes : la vie reprend différemment - reportage au restaurant Now

Publié le 23/07/2021 à 13:08
FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

En plein cœur de Cannes, un restaurant se différencie par sa nourriture et par l'ambiance chaleureuse qui émane du lieu et des repas : le "Now" propose à ses clients de vivre « l’instant présent » et de voyager le temps d’un dîner ou d’un déjeuner, dans un cadre convivial.

Depuis la côte d’Azur, Karima et Jennifer, les propriétaires du restaurants, constatent des changements par rapport aux années précédentes. Si l’année dernière le festival avait été annulé, cette fois la ville reprend ses battements mais n’a pas encore retrouvé l’ambiance de « petit village » qu'on retrouve normalement lors de cet évènement, habituellement en mai. De nombreux touristes sont de passage à Cannes avec la période estivale, et tous ne sont pas festivaliers. C'est ce qui fait la particularité de l'évènement cette année.  

Les propriétaires du lieu nous décrivent donc comment elles ont mis en place une ambiance particulière pour accueillir les célébrités dans leur restaurant, en ayant organisé des showcases, avec le frère de maître Gims par exemple, qui se lance dans la musique.

Rouvrant fin mai, comme pour la plupart des restaurants, elles témoignent du stress qu’a pu leur susciter la fermeture liée au couvre-feu cette année, « on sent que les gens viennent maintenant, non seulement pour manger, mais aussi pour recréer du lien. Le plaisir d’avoir un sourire, ou aussi de se faire servir. Ce confinement a permis au gens de se recentrer parfois sur eux-mêmes et nous continuons dans cet état esprit en leur proposant de manger en prenant conscience du moment présent ».

Découvrez le témoignage de Karima et Jenifer, leur analyse de la vie à Cannes cet été et ce qu'elles souhaitent apporter, à leur échelle, aux touristes qui viennent mettre un pied dans leur havre de paix. 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Au festival de Cannes, la ville essaye de retrouver l'ambiance de "petit village"

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-