Festival de Cannes: Marion Cotillard et Michael Fassbender clôturent la compétition avec "Macbeth" (VIDEO)

Festival de Cannes: Marion Cotillard et Michael Fassbender clôturent la compétition avec "Macbeth" (VIDEO)

Publié le 23/05/2015 à 14:08 - Mise à jour à 14:15
©Yves Herman/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Jean-Michel Comte
-A +A

Dernière ligne droite au Festival de Cannes. Alors que les pronostics vont bon train pour le palmarès qui sera annoncé dimanche soir, le 19e et dernier film candidat à la Palme d'or a été présenté ce samedi 23: "Macbeth", de l'Australien Justin Kurzel, avec Marion Cotillard et Michael Fassbender.

Le Festival de Cannes touche à sa fin et, comme chaque année, les pronostics circulent et s'entremêlent sur la Croisette, entre festivaliers, dans la presse, sur les radios et télés en continu, et sur les inévitables réseaux sociaux. Qui aura la Palme d'or, dimanche soir, décernée par le jury présidé par les réalisateurs américains Joel et Ethan Coen?

Parmi les noms qui circulent le plus au sein de la communauté des journalistes et des professionnels figurent Carol de l'Américain Todd Haynes, les films italiens Youth de Paolo Sorrentino et Mia Madre de Nanni Moretti,  The Assassin du Taïwanais Hou Hsiao-Hsien, Le Fils de Saul du Hongrois Laszlo Nemes et, un peu en retrait, The Lobster, du Grec Yorgos Lanthimos.

Du côté des cinq films français en compétition, aucun ne figure parmi les favoris pour la Palme mais ce sont Dheepan de Jacques Audiard et surtout La loi du marché de Stéphane Brizé qui sont les plus sérieux candidats à une place dans le palmarès.

Ce samedi, le dernier film en compétition n'est pas venu bouleverser ces pronostics: Macbeth, premier film du réalisateur australien Justin Kurzel, reprend l'une des pièces les plus célèbres de Shakespeare, comme le firent Orson Welles en 1948, Akira Kurosawa en 1957 et Roman Polanski en 1971.

Michael Fassbender et Marion Cotillard sont face à face dans cette histoire que tous les lycéens consciencieux connaissent: revenant d'une bataille victorieuse contre la Norvège, Macbeth, sujet du roi d’Ecosse, rencontre trois sorcières qui le désignent comme le duc de Glamis (ce qu’il est effectivement), le duc de Cawdor, et le futur roi. Peu de temps après, le roi le nomme effectivement duc de Cawdor, en récompense de sa bravoure. Et la troisième prophétie? Macbeth en parle à sa femme, Lady Macbeth, qui le pousse à assassiner le roi pour prendre sa place. Commence alors une période de violence, de peur et de folie dont le couple ne sortira pas indemne…

Michael Fassbender et Marion Cotillard prouvent leurs talents de comédiens capables de s'adapter à tous les rôles, même énormes et portés ici par le poids du théâtre, dans ce film dont les dialogues sont en vers, pour respecter le texte original, mais avec quelques coupures dans la pièce.

Dimanche 24, après l'annonce du palmarès, c'est sur un plaidoyer pour la sauvegarde de la planète et la lutte contre le réchauffement climatique que se clôturera ce 68e Festival: le documentaire La glace et le ciel, du réalisateur français Luc Jacquet, Oscar du meilleur documentaire pour La marche de l’empereur en 2006, rend hommage à Claude Lorius, aujourd’hui âgé de 82 ans, qui fut le premier scientifique de renom à alerter sur le réchauffement climatique dès 1957.

Et cette cérémonie de clôture, présentée comme la soirée d'ouverture par Lambert Wilson et retransmise en direct sur Canal+ (en clair), sera l'objet d'un autre hommage à une autre personnalité octogénaire: une Palme d'or d'honneur sera remise à la réalisatrice Agnès Varda, à six jours de son 87e anniversaire, pour l'ensemble de son œuvre.

(Voir ci-dessous un extrait du film Macbeth, de Justin Kurzel):

 

Auteur(s): Jean-Michel Comte

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Marion Cotillard et Michael Fassbender au photocall de "Macbeth", samedi 23.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-