Gaston Lagaffe débarque au cinéma

Gaston Lagaffe débarque au cinéma

Publié le 17/03/2015 à 11:03 - Mise à jour à 16:17
©Editions Dupuis
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Selon "Le Figaro", le héros de la bande dessinée Gaston Lagaffe devrait faire l'objet d'une adaptation au cinéma, prévue pour 2016. Le destin du personnage de Franquin serait entre les mains du réalisateur et comédien Pierre-François Martin-Laval.

Il y avait eu Astérix, Lucky Luke, Les Chevaliers du ciel, Largo Winch, Boule et Bill et bien d'autres. Cette fois ce serait au tour de Gaston Lagaffe de devenir une star du cinéma après la bande dessinée. Selon Le Figaro, le distributeur UGC vient de racheter les droits du personnage de Franquin, créé en 1957, aux éditions Dupuis pour en faire un film.

La réalisation devrait être confiée à Pierre-François Martin-Laval, alias "Pef". L'ancien de la troupe des Robins des Bois a déjà prouvé sa capacité à adapter la BD en réalisant Les Profs en 2013, issu de l'œuvre de Pica et Erroc. Le film avait attiré près de 4 millions de spectateurs. On attend donc avec impatiente de le voir donner un nouveau visage à Gaston, Prunelle, "M'oiselle Jeanne" et autres Lebrac.

Mais après le succès des Profs, "Pef" est occupé à la réalisation de la suite, dont la sortie est prévue pour cet été. Si le projet Gaston Lagaffe se confirme, il ne devrait donc pas voir le jour avant 2016. La BD ayant donné du très bon comme du mauvais au cinéma, donner vie à un personnage aussi célèbre ne sera pas chose aisée. Rien que de trouver un acteur capable de prêter ses traits à Gaston devrait être un beau casse-tête.

D'autant plus que les albums de Gaston Lagaffe sont une suite de gags et n'ont donc pas de scénario à emprunter, contrairement à un Astérix ou un Largo Winch.

En 1981, Paul Boujenah avait tenté sa chance en réalisant Fais gaffe à la gaffe. Avec ses 600.000 entrées, le film avec Marie-Anne Chazel et Daniel Prévost n'avait pas laissé un souvenir impérissable.

 

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Gaston Lagaffe devrait débarquer au cinéma en 2016.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-