Jessica Biel: l'actrice ne veut pas que Justin Timberlake assiste à l'accouchement de leur premier enfant

Jessica Biel: l'actrice ne veut pas que Justin Timberlake assiste à l'accouchement de leur premier enfant

Publié le 28/02/2015 à 14:22 - Mise à jour le 01/03/2015 à 10:10
©Lucas Jackson/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): RT
-A +A

Alors que Justin Timberlake et Jessica Biel s'apprêtent à accueillir leur premier enfant, l'actrice refuse que son époux assiste à l'accouchement. Selon un magazine people, elle aurait peur de "ne pas être à son avantage".

De l'eau dans le gaz entre Justin Timberlake et Jessica Biel? Alors que les deux tourtereaux s’apprêtent à accueillir leur premier enfant, ils ne voient pas cet heureux évènement du même oeil. En effet, selon les dires de Ok!Magazine, l’actrice refuse tout net que son époux assiste à l’accouchement. Les raisons de ce curieux caprice ? La belle a peur de "ne pas être à son avantage" et ne veut pas que Justin la voie "dans cet état".

"Justin n’arrête pas de lui dire qu’elle sera aussi belle que d’habitude et qu’il veut être avec elle pour le moment le plus important de leur vie, mais Jessica insiste: elle préfère que ce soit une de ses amies qui lui tienne la main durant l’accouchement", a témoigné une source proche du couple à Ok!Magazine.

Un choix qui déplait fortement à Justin Timberlake, particulièrement inquiet pour la santé de sa femme. Car, quelques semaines seulement avant le terme, cette dernière travaille toujours comme une folle, partagée entre l’ouverture de son restaurant bio dédié aux familles et le tournage du film The Devil and the Deep Blue Sea, dans lequel elle joue aux côtés de Zach Braff et Chloë Grace Moretz.  

"Elle est très enceinte mais elle a vraiment été fair-play. Elle travaille pendant de longues journées, elle doit être sur le tournage à 5h du matin et ne se plaint pas du tout. Ça n’a pas l’air de la déranger. Elle veut rester en bonne santé et évite la malbouffe. Entre les prises, elle prend des fruits en guise de collation. Elle demande peu d’attention et n’a jamais rien demandé de particulier. C’est l’opposé d’une diva!", a récemment expliqué un membre de l'équipe de tournage au magazine US Weekly. C'est beau, la conscience professionnelle.

 

Auteur(s): RT

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Justin Timberlake et Jessica Biel, mariés depuis 2012, attendent leur premier enfant.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-