"Knock": Omar Sy annule la promotion du film après la polémique qui l'oppose à Eric Zemmour

"Knock": Omar Sy annule la promotion du film après la polémique qui l'oppose à Eric Zemmour

Publié le 18/10/2017 à 09:56 - Mise à jour à 10:04
©Benoît Tessier/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Excédé par la polémique qui l'oppose à Eric Zemmour, l'acteur Omar Sy a décidé de mettre fin à sa tournée de promotion du film "Knock" dans lequel il joue. Les deux hommes s'écharpaient par émission interposées depuis plus d'une semaine.

Trop, c'est trop. Par émissions interposées, Omar Sy et Eric Zemmour échangent des amabilités depuis mardi 10. La situation s'est à tel point envenimée que l'acteur a décidé de mettre fin à la promotion de son film Knock, qui sort en salle ce mercredi 18, rapporte Le Parisien.

Tout a commencé sur le plateau de l'émission C à Vous mardi 10 à laquelle était invité Ercic Zemmoiur. La présentatrice Anne-Elisabeth Lemoine lui avait montré des images d'Omar Sy qui dénonçait en 2016, les "guignols (...) qui vont aller dans la provocation, la caricature, (...) qui vendent des livres, du vomi" et font monter l'extrême droite. Il avait refusé de citer nommément le polémiste pour "ne pas donner d'importance à qui que ce soit".

Réponse de l'interessé: "C'est toujours intéressant de se faire traiter de guignol par un guignol. (...) J'ai appris depuis longtemps ce que valent la culture et les convictions de tous ces acteurs. Ça ne me fait ni chaud ni froid".

L'affaire aurait pu en rester là mais l'acteur a relevé le gant jeudi 12 dans Bonjour la France, émission d'Europe 1 animée par Daphné Bürki.  Celui-ci a rappelé n'avoir pas cité Eric Zemmour à dessein afin de ne pas lui faire de publicité "parce que je connaît son système. Il fait de la provoc' pour la provoc''. Et d'ajouter "il ne faut plus qu'il soit invité car c'est un criminel. Il a été condamné pour incitation à la haine (en 2011 puis en 2016, NDLR) et ça, personne ne le dit". "Je n'ai pas envie d'être traîné dans la boue avec les cochons", avait-il conclu.

Mardi 17, après quelques jours de trêve, Eric Zemmour a tenu à répondre dans l'émission de Philippe Vandel, sur également sur Europe 1, Village média. "Ici même Omar Sy a demandé qu'on ne m'invite plus nulle part et m'a traité de criminel. Je veux simplement lui signaler qu'un criminel, c'est quelqu'un qui a commis un crime. Je sais bien que de Trappes (où Omar Sy est né, NDLR) à Hollywood il n'a pas eu le temps de maîtriser la langue française", a lancé le chroniqueur.

Et d'ajouter :"Je pourrais l'attaquer en justice pour diffamation. Entre parenthèse, des criminels, il en a côtoyé si j'en crois les médias puisqu'il était très ami avec Monsieur Weinstein".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Omar Sy vient de décider de d'arrêter la promotion du film "Knock".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-