"La Fameuse invasion des ours en Sicile": le conte poétique de Dino Buzzati (vidéo)

"La Fameuse invasion des ours en Sicile": le conte poétique de Dino Buzzati (vidéo)

Publié le 07/10/2019 à 07:52 - Mise à jour le 08/10/2019 à 15:15
©Pathé Distribution
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Jean-Michel Comte
-A +A

CRITIQUE – Premier long métrage du dessinateur italien Lorenzo Mattotti, le dessin animé "La Fameuse invasion des ours en Sicile" est l'adaptation d'un conte de l'écrivain Dino Buzzati écrit en 1945. Le film a été présenté au dernier Festival de Cannes dans la section Un Certain Regard.

SORTIE CINÉ – C'est un conte poétique, politique et écolo datant de 1945 mais toujours d'actualité que propose, aux adultes comme aux enfants, le beau dessin animé franco-italien La Fameuse invasion des ours en Sicile, qui sort ce mercredi 9 octobre sur les écrans.

Dans les montagnes et forêts de Sicile, un saltimbanque raconteur d'histoires et une petite fille sont surpris par un vieil ours dans la grotte dans laquelle ils se sont réfugiés. Pour l'amadouer, ils lui racontent l'histoire de Léonce et Tonio, qu'ils ont l'intention de narrer aux habitants du village voisin.

Léonce est le roi des ours qui, un jour, alors qu'ils pêchent le saumon dans une rivière, voit son fils Tonio enlevé par des chasseurs. Sa peine est immense et il déprime mais, l'hiver venu, il décide avec ses congénères d'envahir la plaine où habitent les hommes.

Avec l’aide de son armée et d’un magicien, il finit par retrouver Tonio et prend la tête du pays, libérant la population humaine du joug du Grand-Duc, un tyran qui régnait sans partage dans son grand palais. Mais Léonce va s'apercevoir que les ours ne sont peut-être pas faits pour vivre au pays des hommes…

L'histoire est adaptée d'une nouvelle de 1945 de l'écrivain italien Dino Buzzati (1906-1972), l'auteur du Désert des Tartares. Présenté en mai dernier à Un Certain Regard, la section parallèle officielle du Festival de Cannes, le dessin animé est le premier long métrage du dessinateur italien Lorenzo Mattotti, qui avait notamment réalisé l'affiche du Festival en 2000 (à voir ici).

Réalisé par le studio d'animation français 3.0 Studio dont le siège est à Angoulême, le film a un charme poétique qui ne tient pas uniquement à son histoire mais à son graphisme: les décors et personnages sont stylisés, les détails sont épurés, les images et les couleurs rappellent les tableaux des expressionnistes. Parmi les dessins animés de plus en plus sophistiqués qui sortent régulièrement au cinéma, ce joli film ne ressemble à rien de connu.

À l'époque, en 1945, le conte de Dino Buzzati avait des connotations politiques. Aujourd'hui, on retient davantage le message écologiste et, parallèlement, les relations entre un père et son fils. "Pour moi, le thème principal c'est la trahison de la Nature. Qu'est-ce qui se passe quand on change ses origines? Dans l'histoire, tout ce qui se rattache à l'homme est négatif. Buzzati montre la complexité des choses: Léonce se retrouve chef d'un État sans savoir comment gérer les relations entre les ours et les contradictions qu'elles entraînent", explique le réalisateur dans le numéro d'octobre du mensuel gratuit de Pathé-Gaumont.

"Mais le sujet est aussi personnel: le père voit son fils changer", ajoute-t-il. "C'est ce qui m'est arrivé avec mes propres enfants qui ont grandi à Paris. Je suis italien, mais eux sont devenus français. C'est un thème très contemporain. Dino Buzzati nous fait réfléchir sans donner de solutions".

Auteur(s): Jean-Michel Comte

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Au début de l'histoire, le roi des ours Léonce joue avec son fils Tonio.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-