"Les Animaux Fantastiques" 2: Jude Law va se glisser dans la peau de Dumbledore

"Les Animaux Fantastiques" 2: Jude Law va se glisser dans la peau de Dumbledore

Publié le 13/04/2017 à 09:16 - Mise à jour à 09:28
©Frederick M.Brown/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Jude Law va se glisser dans la peau d'Albus Dumbledore au cinéma. L'acteur britannique de 44 ans a été choisi pour incarner le personnage dans la suite des "Animaux Fantastiques", une saga qui se déroule des décennies avant la naissance d'Harry Potter.

Il a été choisi pour jouer dans la suite des Animaux Fantastiques. Pour le plus grand bonheur de ses fans, Jude Law incarnera le jeune Albus Dumbledore (le sorcier le plus puissant de tous les temps dans Harry Potter) dans le second film consacré aux aventures de Norbert Dragonneau (interprété par Eddie Redmayne). "Jude Law est un acteur incroyablement talentueux, que j'admire depuis longtemps et je suis ravi d'avoir enfin l'opportunité de travailler avec lui", a déclaré le réalisateur David Yates dans une interview accordée à Variety. Et d'ajouter: "Je sais qu'il réussira à capturer toutes les facettes inattendues d'Albus Dumbledore".

Pour celles et ceux qui n'ont pas entendu parler des Animaux Fantastiques, la saga se déroule des décennies avant la naissance d'Harry Potter, à l'époque où Albus Dumbledore n'est pas encore le directeur de Poudlard mais un professeur de Transfiguration. Initialement présentée comme une trilogie, elle comportera en réalité cinq long-métrages. Et le premier a déjà connu le succès en rapportant quelque 813 millions de dollars au box-office mondial (environ 763 millions d'euros).

Pour rappel, l'histoire se déroule à New York en 1926. Cette année là, Norbert Dragonneau y fait escale et transporte avec lui une valise dans laquelle se trouvent des animaux fantastiques capturés ou sauvés lors de ses voyages. Le monde de la magie se retrouve alors menacé.

Attendu sur les écrans le 16 novembre 2018, le deuxième volet des Animaux Fantastiques réunira un casting de choix: Jude Law donnera la réplique à Eddie Redmayne (Norbert Dragonneau), Katherine Waterson (Porpentina 'Tina' Goldstein) et à Johnny Depp (Gellert Grindelwald). 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le comédien Jude Law vient de décrocher un rôle dans la suite des "Animaux Fantastiques".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-