Patrick Sébastien en avocat sur France 2 dans "L'Affaire de maître Lefort"

Patrick Sébastien en avocat sur France 2 dans "L'Affaire de maître Lefort"

Publié le 09/11/2016 à 18:56 - Mise à jour à 19:00
©IBO/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Patrick Sébastien quitte ce mercredi soir les costumes à paillettes pour la robe d'avocat dans "L'Affaire de maître Lefort", polar de sa plume où l'on pourra notamment voir le véritable avocat Eric Dupond-Moretti interpréter un ténor du barreau.

Patrick Sébastien s'invite ce mercredi 9 au soir sur les écrans de télévisions, mais dans un registre bien différent de celui de troubadour qu'on lui connaît. L'animateur retrouve ainsi la fiction dans un téléfilm dont-il est à l'origine.

L'Affaire de maître Lefort est en effet un polar tiré d'une nouvelle écrite par Patrick Sébastien lui-même. Un exercice auquel il est habitué puisque l'écriture de récits policiers est une de ses passions, et qu'il en crée de nombreux sans pour autant les publier tous.

Parmi ces œuvres se trouvait d'ailleurs Monsieur Max et la rumeur, également adapté en téléfilm en 2014. Son succès d'alors (4,8 millions de téléspectateurs) avait notamment permis à Patrick Sébastien de démontrer qu'il n'était pas seulement un amuseur public et était capable de jouer la comédie. C'est d'ailleurs là encore le réalisateur Jacques Malaterre qui a été sollicité pour donner vie au récit.

L'Affaire de maître Lefort met en scène un petit avocat de province (interprété par Patrick Sébastien) dont le meilleur ami est accusé de meurtre. Il souhaite donc le défendre, mais l'accusé préfère à son ami un grand ténor du barreau. C'est là un autre élément qui suscite la curiosité pour le téléfilm, puisque cet avocat est interprété par Me Eric Dupond-Moretti, l'un des plus célèbre pénalistes français.

"On s’apprécie depuis longtemps car nous sommes deux personnes humaines, libertaires avec une grande gueule!", a raconté Patrick Sébastien au Parisien. "Au départ, je lui ai envoyé le scénario afin qu’il me dise si les scènes de tribunal étaient crédibles. (...) Comme l’histoire lui plaisait, je lui ai proposé de jouer le rôle ténor du barreau".

L'animateur a déjà un autre téléfilm en projet, une fois encore avec Jacques Malaterre derrière la Camara dans Une chance sur six, nouveau polar de sa conception dans lequel il interprétera un antiquaire homosexuel. Il envisage même de créer avec France Télévisions une collection "qui pourrait s’appeler Machiavélick".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Patrick Sébastien tient le premier rôle dans l'adaptation de son propre polar.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-