"Randonneurs amateurs": Robert Redford s'égare (VIDEO)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

"Randonneurs amateurs": Robert Redford s'égare (VIDEO)

Publié le 12/01/2016 à 14:08 - Mise à jour le 13/01/2016 à 11:06
©Metropolitan FilmExport
PARTAGER :

Auteur(s): Jean-Michel Comte

-A +A

A l'affiche de "Randonneurs amateurs", ce mercredi sur les écrans, Robert Redford entreprend de faire une randonnée dans les montagnes des Appalaches. Une comédie pas vraiment réussie.

Robert Redford aura 80 ans en août prochain et, malgré quelques excès de Botox, il vieillit plutôt bien sous ses rides. Mais toute règle a ses exceptions. Le Redford producteur et acteur fait fausse route dans son dernier film, Randonneurs amateurs (ce mercredi 13 sur les écrans français), une navrante comédie à l'humour aussi lourd qu'une paire de chaussures de marche.

Redford y interprète un écrivain sur le retour qui, lassé d'une retraite trop paisible aux côtés de son épouse dynamique (Emma Thompson, en pleine forme à 56 ans), se lance un défi: parcourir les 3.500 kilomètres de l'Appalachian Trail, une randonnée entre les Etats de Georgie et du Maine, dans le nord-est des Etats-Unis.

Ses amis et sa famille tentent de l'en dissuader, mais il se lance quand même, accompagné d'un ex-ami alcoolique (Nick Nolte, 74 ans), qu'il avait perdu de vue depuis longtemps. Tous deux vont rencontrer d'autres randonneurs plus ou moins agréables, vont se faire prendre en auto-stop par un couple déluré, vont affronter la neige et la pluie, vont passer la nuit sous la tente ou dans des dortoirs collectifs, vont être effrayés par des ours, vont tomber dans une rivière puis dans un ravin...

Ce qui aurait pu être une gentille comédie sur deux vieillards dynamiques vire à la série-B dont les images de beaux paysages et les instants de réflexion existentielle (alcoolisme, fidélité matrimoniale, amitié, croissance des châtaigniers et nombre d'étoiles dans le ciel) ne suffisent pas à compenser la lourdeur de l'humour et l'absence de scénario.

Le film est tiré d'un livre publié en 1998, A Walk in the Woods (Promenons-nous dans les bois), de Billy Bryson, que Robert Redford voulait à l'origine adapter avec son compère de L'Arnaque, Paul Newman. Mais celui-ci est tombé malade et est décédé en 2008 à 83 ans, et plusieurs années plus tard Redford s'est tourné vers Nick Nolte.

"C'est la première fois que je me souviens avoir autant ri en lisant un livre", explique Redford. De son côté le réalisateur, Ken Kwapis (remarqué pour la comédie Ce que pensent les hommes en 2009), a lui aussi été "frappé par l'humour" du livre, qui l'a fait "tordre de rire". Force est de constater que la franche rigolade n'a pas passé la transposition à l'écran.

Ce Randonneurs amateurs n'a finalement que deux intérêts: le mini-suspense de la fin (iront-ils jusqu'au bout?), et la réapparition, dans un petit rôle, de la délicieuse Mary Steenburgen, 62 ans, qui, comme Emma Thompson, n'a rien perdu de son charme piquant.

(Voir ci-dessous la bande-annonce du film):

 

Auteur(s): Jean-Michel Comte


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Robert Redford et Nick Nolte: 3.500 kilomètres à pied, ça use, ça use...

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-