Salma Hayek élue "femme la plus torride de la décennie" (DIAPORAMA)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Salma Hayek élue "femme la plus torride de la décennie" (DIAPORAMA)

Publié le 09/06/2015 à 15:29 - Mise à jour à 15:37
©Phil McCarten/Invision/AP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): JmC
-A +A

Les téléspectateurs d'une chaîne de télévision américaine viennent de remettre leur trophée annuel de "femme la plus torride de la décennie" à l'actrice Salma Hayek. Difficile de leur donner tort.

Voilà qui ne va pas faciliter la lutte contre le réchauffement climatique. Salma Hayek a été élue "femme la plus torride de la décennie" par les téléspectateurs de la chaîne de télévision américaine Spike TV. C'est en robe noire moulante à décolleté plongeant qu'elle a reçu son trophée samedi 6 juin à Los Angeles, des mains de l'acteur Liam Neeson.

L'actrice mexicaine, âgée de 48 ans, succède à Sandra Bullock, qui avait été élue l'an dernier. "Vous appréciez vraiment qu’on vous qualifie de +torride+ après vos 40 ans", a-t-elle déclaré, citée par le magazine People.

Au début de sa carrière, c'est son talent d'actrice qu'elle voulait qu'on lui reconnaisse: "Quand on commence dans ce métier, on se dit: +J’aimerais tant que l’on me reconnaisse pour mon talent et qu’on me voie comme une actrice+", a-t-elle expliqué. Et quand on l'a qualifiée de "bombe" pour la première fois après son rôle dans Desperado, en 1995, elle n'aimait pas cela.

Mais les choses ont bien changé, et elle a accumulé les succès depuis 20 ans. "Maintenant, puisqu’ils veulent me donner le prix de la décennie torride, je dis plutôt: +J’ar­rive!+".

Mariée à l'homme d'affaires français François-Henri Pinault depuis 2009 (ils ont eu ensemble une fille, Valentina Paloma, en septembre 2007), Salma Hayek était au Festival de Cannes cette année. Elle joue dans le film Le conte des contes, de l'Italien Matteo Garrone, qui était en compétition et sortira dans les salles françaises le 1er juillet.

Mais c'est son décolleté lors de la montée des marches du film Carol, le dimanche 17 mai, qui avait mis en émoi les photographes et ses admirateurs -et justifié, par avance, le prix qu'elle vient de recevoir.

(Voir ci-dessous la bande-annonce du film Le conte des contes):


 

Auteur(s): JmC

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Salma Hayek recevant le trophée de la "Femme la plus torride de la décennie", le 6 juin à Angeles.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-