Sophie Turner ("Game of Thrones") harcelée, dépressive et sous traitement

Sophie Turner ("Game of Thrones") harcelée, dépressive et sous traitement

Publié le 18/04/2019 à 11:08 - Mise à jour à 11:35
©HBO
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Sophie Turner, l'interprète de Sansa Stark dans Game of Thrones a révélé à l'occasion du retour de la série avoir fait une grave dépression pendant les tournages, victime de commentaires désobligeants. Elle est toujours sous thérapie et traitement.

Alors que l'ultime saison de la série phénomène Game of Thrones a commencé à être diffusée, l'une des actrices a quelque peu ramené les fans à la réalité en dévoilant avoir beaucoup souffert au cours des années de tournage, notamment en raison de commentaires sur son physique ou son jeu.

Sophie Turner, qui incarne depuis la première saison Sansa Stark, a révélé avoir fait une dépression au point de penser au suicide et être encore aujourd'hui sous traitement.

Voir: "Game of Thrones" - comment regarder la série gratuitement et légalement

"Vers 17 ans, avec la puberté, j'ai pris du poids, les choses ont commencé à se gâter. Chaque semaine, je lisais des commentaires sur mon personnage: «Oh, Sansa a encore pris 5 kilos» On peut lire dix commentaires positifs et ne pas y faire attention. Mais il suffit d'un commentaire négatif pour que tout s'écroule. Il y avait énormément de messages sur mon poids, ma peau ou mon absence de talent d'actrice. Et j'y croyais", a-t-elle détaillé auprès de l'animateur américain Phillip Calvin McGraw.

Son physique et la perception qu'en ont les autres sont donc par la suite devenus des obsessions lors des tournages et elle craignait constamment que ses costumes, les éclairages ou les angles l'enlaidissent.

"Je vais beaucoup mieux aujourd'hui. Je suis en thérapie et sous traitement. Je m'aime, du moins plus que ce que j'en ai eu l'habitude. Je ne pense pas du tout que je m'aime, mais je suis avec quelqu'un qui me fait réaliser que j'ai des qualités", a-t-elle confié, faisant clairement référence à son fiancé Joe, l'un des Jonas Brother.

Lire aussi:

Hourras, sursauts et rires pour le grand retour de "Game of Thrones"

Une application pour spoiler "Game of Thrones" à vos contacts

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Sophie Turner a beaucoup souffert des commentaires sur son physique.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-