"Star Wars-Episode VII": la Force est avec lui (VIDEO)

"Star Wars-Episode VII": la Force est avec lui (VIDEO)

Publié le 16/12/2015 à 14:50 - Mise à jour à 16:33
©The Walt Disney Company
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Victor Lefebvre
-A +A

Ça y est. "Star Wars-Episode VII: Le réveil de la Force" est sorti ce mercredi dans les salles françaises. Le film reprend très largement les éléments de la première trilogie, au risque de manquer d'innovation, mais donne aussi un nouveau souffle à la saga.

Après plus d'un an d'attente et un buzz intergalactique, le film le plus attendu de 2015, Star Wars-Episode VII: Le réveil de la Force, est sorti en France ce mercredi 16 -deux jours avant les Etats-Unis. Son succès ne fait aucun doute même si bien sûr certains fans de la saga originelle (les épisodes 4 à 6) crieront que le nouvel épisode ne lui arrive pas à la cheville. Mais les ingrédients qui ont fait son succès sont bien là.

Le réalisateur J.J. Abrams a su redonner vie à Star Wars. Outre les vaisseaux spatiaux, les sabres laser et les deux faces de la Force, les clins d'œil plus ou moins appuyés aux précédents films sont légion. Les fans pourront s'amuser à les détecter.

La toile de fond du scénario, une guerre entre la Résistance qui défend la République et le Premier ordre bâti sur les ruines de l'Empire, est largement inspirée de la trilogie originelle. Comme l'affiche le montrait, une nouvelle étoile noire a été bâtie par les méchants, encore. Une poignée de chasseurs vont l'attaquer, encore. La résistance se découvre un nouvel espoir dans un jeune Jedi en devenir, encore. Et un droïde (BB-8, le très attachant et digne successeur de R2-D2) détient le secret du salut de la galaxie, encore.

Un hommage appuyé diront certain, un plagiat éhonté s'offusqueront d'autres. Mais au moins le film est bien plus fidèle à l'esprit des débuts que ne l'était la seconde trilogie, largement décriée par une partie du public historique (épisodes 1 à 3). Et il demeure dans le final au moins un élément fracassant. Seul bémol de scénario, la façon dont cette nouvelle guerre a surgi de la victoire rebelle dans Le Retour du Jedi et la disparition du héros Luke Skywalker sont un peu vite expédiés.  

Mais ce septième épisode innove aussi avec une nouvelle génération de héros, les jeunes et convaicants Finn (John Boyega) et surtout Rey (Daisy Ridley). Les deux personnages comme leurs interprètes reprennent bien le flambeau dans un style plus moderne que la première trilogie, avec plus d'humour et un jeu d'acteur plus fin que dans les années 70 et 80.

J.J. Abrams a aussi su corriger les quelques insuffisances passées. Les Stormtroopers, par exemple, ont appris à tirer et le serviteur du côté obscur Kylo Ren (Adam Driver) a trouvé de nouveaux moyens d'utiliser la Force. Contrairement à la seconde trilogie, l'avalanche d'effets spéciaux ne se fait pas au détriment des prises de vue réelles.

Mais ce qu'attendaient le plus les fans est l'évolution des héros originels: Luke Skywalker (Mark Hamill), Han Solo (Harrison Ford) et la Princesse Leia (Carrie Fisher). Sans surprise Harrison Ford, le seul à avoir connu le succès après la première trilogie, a le plus gros morceau. L'acteur de 73 ans court un peu moins vite mais est toujours aussi habile avec un pistolet laser et les répliques de voyou. Carrie Fisher est présente mais n'a pas un rôle déterminant en général de la Résistance. Quant à Mark Hamill, il se fait attendre à la limite du raisonnable.

La question de la descendance des héros était également au centre des attentes. Le film y répond assez vite tout en gardant une petite part de mystère. De quoi introduire un nouveau suspense puisqu'il s'agit bien là  du début d'une nouvelle trilogie.

Le pari de réussir à reprendre la saga de science-fiction la plus célèbre de l'histoire est donc réussi. Le résultat n'est peut-être pas au niveau du buzz, mais cela était presque mission impossible. Le mythe est respecté, un peu trop peut-être dans le souci de plaire au public visé et le film manque donc peut-être un peu d'audace. "La Force est avec toi, mais tu n'es pas encore un Jedi", aurait dit Dark Vador. Au final, ce qui manque encore le plus au Réveil de la Force par rapport aux trois premiers Star Wars, c'est près de quarante ans de culte autour de lui.

(Voir ci-dessous la bande-annonce finale de Star Wars - Episode VII: Le réveil de la Force): 

 

Auteur(s): Victor Lefebvre

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Star Wars-Episode VII: Le réveil de la Force" passe le flambeau à une nouvelle génération de héros.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-