"Sully": Tom Hanks, un pilote dans l'avion (VIDEO)

"Sully": Tom Hanks, un pilote dans l'avion (VIDEO)

Publié le 15/11/2016 à 18:53 - Mise à jour le 30/11/2016 à 08:06
©Warner Bros.
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Jean-Michel Comte
-A +A

Dans son dernier film "Sully", qui sort ce mercredi dans les salles, Clint Eastwood raconte l'histoire vraie de l'amerrissage d'urgence d'un Airbus sur le fleuve Hudson à New York en 2009. Toutes les personnes à bord de l'avion furent sauvées par cet exploit du pilote, interprété par Tom Hanks.

C'est un héros américain des temps modernes. Dans son nouveau film Sully (ce mercredi 30 sur les écrans français), Clint Eastwood rend hommage au commandant de bord de l'avion d'US Airways qui, en 2009 après la panne de ses deux moteurs peu après son décollage de New York, a effectué un amerrissage sur le fleuve Hudson et a sauvé la vie des 155 personnes à bord.

Ce 15 janvier 2009, Chelsey Sullenberger (Tom Hanks), 57 ans, pilote avec 40 ans de carrière, décolle à 15h26 de l'aéroport new-yorkais de LaGuardia aux commandes de son Airbus A320, avec à ses côtés son copilote Jeffrey Skyles (Aaron Eckhart). Il y a 3 hôtesses de l'air et 150 passagers à bord, pour ce vol US Airways 1549 d'un peu moins de deux heures à destination de Charlotte/Douglas, en Caroline du Nord, à 900 kilomètres de là.

Deux minutes plus tard, alors que l'avion n'est qu'à 850 mètres d'altitude au-dessus du Bronx, une nuée d'oiseaux percutent l'appareil, mettant les deux réacteurs hors d'usage. Le commandant de bord n'a que quelques secondes pour prendre une décision. Alors que les contrôleurs aériens lui suggèrent de revenir se poser à LaGuardia ou de se dérouter sur le petit aéroport de Teterboro non loin, il juge que ce ne sera pas possible et décide de se diriger vers l'Hudson, pour un amerrissage d'urgence.

Les hôtesses préviennent les passagers et leur ordonnent de se mettre en position, l'amerrissage a lieu 208 secondes après le décollage. Aussitôt les portes sont ouvertes, les toboggans gonflables sont déployés, les passagers sont évacués sur les ailes. Les garde-côtes et les services de secours new-yorkais mettront un temps record (24 minutes) pour recueillir saines et sauves les 155 personnes à bord de l'avion, sur les eaux glaciales du fleuve.

Pour la presse et l'opinion publique, le commandant Chelsey Sullenberger, que l'on surnomme "Sully", devient un héros pour son exploit inédit dans l'histoire de l'aviation. Mais quelques jours plus tard il est convoqué par la commission d'enquête du National Transportation Safety Board (NTSB, Conseil national de la sécurité des transports). Des simulations par ordinateur montrent qu'il aurait peut-être pu se poser à LaGuardia ou à Teterboro, que peut-être l'un des moteurs fonctionnait encore, qu'il n'a peut-être pas pris la bonne décision. Lui-même se met à douter: "Et si je m'étais trompé? Et si j'avais mis en danger la vie de tous ces passagers?"…

"Quiconque sait garder son calme et affronter l'adversité sans paniquer fait preuve d'un tempérament supérieur à la moyenne et s'avère un personnage de film intéressant", explique Clint Eastwood. "Mais pour moi, le véritable enjeu s'est manifesté par la suite, dès lors que la commission d'enquête a mis en cause ses décisions bien qu'il ait sauvé tant de vies humaines".

Basé sur le livre qu'a écrit lui-même Chelsey Sullenberger –qui, cinq ans après, a fêté cet exploit avec les passagers–, le film prend bien sûr parti pour lui. Mais la construction du film maintient un certain suspense, et l'équilibre est remarquablement assuré entre la période de l'enquête et les flash-backs sur le vol lui-même.

La réalisation est à la fois d'une épure et d'une sobriété rares tout en apportant, en quelques occasions, des moments d'émotion intense. Pour son 35e film, Clint Eastwood, dont c'est la première collaboration avec Tom Hanks, prouve une nouvelle fois toute sa maîtrise derrière la caméra, à 86 ans.

(Voir ci-dessous la bande-annonce du film):

Auteur(s): Jean-Michel Comte

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Tom Hanks est "Sully", le pilote de l'Airbus qui a amerri sur l'Hudson en janvier 2009.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-