Un député russe veut interdire le dernier Disney "La Belle et la Bête", à cause de son personnage homosexuel

Un député russe veut interdire le dernier Disney "La Belle et la Bête", à cause de son personnage homosexuel

Publié le 06/03/2017 à 17:42 - Mise à jour à 17:50
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le prochain Disney "La Belle et la Bête" doit sortir le 22 mars sur les écrans. En Russie, un député ouvertement homophobe veut bannir le film, l'un des personnages (secondaires) de l'oeuvre étant clairement gay, une première pour une production Disney.

C'était la seule audace prise par Disney dans son adaptation en prise de vue réelle, mais au contenu strictement identique au dessin-animé, de La Belle et la Bête: pour la première fois le studio propose dans une de ses œuvres un personnage ouvertement homosexuel. Dans le film, il est loin d'occuper le premier plan, il s'agit de "LeFou", interprété par le comédien Josh Gad, un personnage de l'entourage de Gaston qui s'éprend du ténébreux et néfaste personnage, qui convoite, lui, Belle.

Une tentative d'ouverture qui ne plaît visiblement pas du tout à un député russe qui a décidé de se lancer dans une croisade pour interdire la sortie du film, prévue pour le 22 mars. Vitaly Milonov estime en effet que le long-métrage doit être banni s'il est avéré qu'il contient "des éléments de propagande homosexuelle".

Le député, membre du parti de Vladimir Poutine, est un farouche adversaire de la cause homosexuelle en Russie. Il avait été un des promoteurs de la loi de 2013 qui punit la "propagande homosexuelle" devant les mineurs. Il a aussi essayé, sans succès, de proposer la création d'une "police des mœurs" chargé de traquer les déviances des "valeurs libérales décadentes".

Aux Etats-Unis, un cinéma de plein air de l'Alabama a déjà annoncé son refus de programmer La Belle et la Bête du fait de ce personnage. A la vision des premières images du film, la dimension homosexuelle du personnage, même si elle est explicite, et parfaitement assumée par les producteurs, apparaît bien "sage".

(Voir ci-dessous une apparition à l'écran de LeFou, le personnage homosexuel de La Belle et la Bête)

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le film est la copie quasiment conforme du dessin-animé de 1991.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-