"Astérix": le nouvel album aura pour titre "Le Papyrus de César"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

"Astérix": le nouvel album aura pour titre "Le Papyrus de César"

Publié le 31/03/2015 à 11:14 - Mise à jour le 01/04/2015 à 09:36
©Editions Allbert-René/Goscinny/Uderzo
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): JmC
-A +A

On connaît le titre du nouvel album des aventures d'Astérix le Gaulois. Ce sera "Le Papyrus de César", a révélé mardi sur RTL son scénariste, Jean-Yves Ferri.

Le nouvel album des aventures d'Astérix, le 36e de la série, qui sortira le 22 octobre prochain, aura pour titre Le Papyrus de César. C'est Jean-Yves Ferri, le scénariste, qui l'a révélé ce mardi 31 mars sur RTL.

De quel papyrus s'agit-il? "C'est un petit peu le document secret de l'époque. (...) L'a-t-on volé? Je ne crois pas qu'on puisse aller jusque là. Mais c'est peut-être encore plus inquiétant pour César...", a confié, énigmatique, le scénariste, interrogé en présence du directeur éditorial des éditions Albert René.

Avec ce titre, on peut imaginer que Jules César sera le personnage central de cette nouvelle aventure qui se passera en Gaule, puisque dans le précédent album Astérix était chez les Pictes, souligne la journaliste de RTL Monique Younès, qui a recueilli les confidences de Jean-Yves Ferri.

On se souvient qu'Astérix festoie avec César dans Le fils d'Astérix, en 1983, un album écrit et dessiné par Albert Uderzo. C'est l'un des rares albums où ils se serrent la main, dans une scène qui se déroule lors d'un banquet au cours duquel tout le monde fait la paix. 

Alors, verra-t-on César débarquer en Gaule pour rencontrer Astérix une nouvelle fois? "En Gaule? Quelle drôle d'idée...", répond Jean-Yves Ferri. "En tout cas la figure de César est derrière cet album", confirme-t-il.

Evoquant par ailleurs les autres personnages, et notamment Obélix, le scénariste ajoute que "ce qui est intéressant, c'est que je pense que dans cet album, chaque personnage est un petit peu développé, c'est à dire qu'on découvre peut-être une facette un peu différente. L'idée, c'est: est-ce qu'on peut aller un petit peu plus loin, aborder une problématique contemporaine?"

La journaliste Monique Younès croit savoir que "Jean-Yves Ferri s'est permis plus de fantaisie avec ce Papyrus de César que dans Astérix chez les Pictes, qui s'est vendu à plus de 5 millions d'exemplaires dans le monde".

Et le scénariste annonce aussi de nouveaux personnages: "Comme disait Hitchcock, plus le méchant est réussi, meilleure est l'histoire. Là donc, on a donc soigné notre méchant, qui est forcément un méchant romain. Et apparaîtront au moins, du côté gaulois, deux autres nouveaux personnages".

Comme pour le précédent album, c'est Didier Conrad qui sera le dessinateur de ces nouvelles aventures d'Astérix, succédant à Albert Uderzo qui lui a passé le relais en 2013. L'autre créateur du personnage, le scénariste René Goscinny, est décédé en 1977, et avait écrit le scénario des 24 premiers albums.

 

 

 

Auteur(s): JmC

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Déjà bientôt les 36es aventures d'Astérix le Gaulois.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-