Infidélité, drogue, demandes en mariage… le passé sulfureux de Barack Obama avant d'épouser Michelle

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Infidélité, drogue, demandes en mariage… le passé sulfureux de Barack Obama avant d'épouser Michelle

Publié le 04/05/2017 à 15:27 - Mise à jour à 15:51
© SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un biographe américain, David J. Garrow, va bientôt publier une biographie sur la vie avant la Maison-Blanche de Barack Obama. Le "Daily Mail" en a dévoilé les grandes lignes ce jeudi, et c'est édifiant. Avant d'épouser Michelle Obama, le 44e président des Etats-Unis a succombé à différentes tentations…

Bien caché durant ses années de présidence, le passé de Barack Obama refait surface ce jeudi 4. Le Daily Mail a diffusé des extraits d'une biographie du 44e président des Etats-Unis à paraître le 9 mai et comportant 1.078 pages. L'auteur n'est autre que David J. Garrow, un écrivain américain détenteur du prix Pulitzer, qui a mis la main sur des détails (très) croustillants sur la vie de Barack Obama avant que ce dernier ne se "range" et n'épouse Michelle.

On y apprend notamment que le jeune Barack n'était pas farouche. Alors qu'il n'avait que 22 ans à l'époque, il a en effet fait l'amour avec sa petite amie Genevieve Cook dès leur premier rencard. La jeune femme a même ressorti son journal intime pour se confier sur leurs ébats sexuels à David J. Garrow. "Faire l’amour avec Barack, c’était chaud et naturel et doux mais profond -relaxant et aimant- on s’ouvrait l’un à l’autre. Il n’était pas très imaginatif mais il était très à l’aise" a-t-elle ainsi déclaré.

Lors de cette relation, le précédent président des Etats-Unis aurait même consommé de la cocaïne. Mais n'en consommait visiblement pas à outrance. "Il ne prenait que la moitié d'un rail quand les autres sniffaient toute la ligne" a témoigné Genevieve Cook, dont il s'est séparé en 1985.

Après cette période, Barack Obama a ensuite sombré… dans l'amour. Il s'est épris d'une certaine Sheila Miyoshi Jager. Il était étudiant et pensait déjà à devenir président. Il avait 23 ans et elle 25. Fou d'elle, il lui a demandé de l'épouser à deux reprises. Mais influencée par ses parents la première fois, elle a refusé de s'unir à lui. La seconde fois, c'était sa propre décision. Les ambitions professionnelles de son petit ami lui faisant peur. A la fin des années 80, les deux tourtereaux s'éloignent et c'est là qu'arrive Michelle LaVaughn Robinson (qui deviendra, on le sait, Madame Obama en 1992).

Le début de relation du couple présidentiel n'a pas été de tout repos. Car le jeune homme pensait toujours à son ex Sheila. Il a même trompé Michelle avec, avant de se rendre compte de son erreur, de réussir à se faire pardonner et de décider définitivement de faire sa vie avec elle (sans jamais lâcher l'obsession de la Maison Blanche).

Autre révélation, encore plus inattendue: Barack Obama aurait été tenté au cours de ses jeunes années par une expérience homosexuelle. Sa première petite amie a en effet révélé qu'il avait un jour écrit "qu'il avait pensé à avoir une relation avec quelqu'un du même sexe mais que ça lui semblait trop facile". De plus, à l'université, il était, selon le biographe, très proche d'un professeur gay, nommé Lawrence Goldyn. Les temps ont décidément bien changé…

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Barack Obama a une fois évoqué à une petite amie qu'il avait pensé coucher avec une personne du même sexe.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-