Poète, dialoguiste et scénariste, Jacques Prévert est mort il y a 40 ans (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Poète, dialoguiste et scénariste, Jacques Prévert est mort il y a 40 ans (vidéo)

Publié le 11/04/2017 à 15:24 - Mise à jour à 15:37
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'un des poètes français les plus populaires, Jacques Prévert, est mort il y a 40 ans jour pour jour ce mardi. Un artiste complet qui en inspirera beaucoup.

Le poète Jacques Prévert est mort il y a 40 ans jour pour jour ce mardi 11 avril à Omonville-la-Petite, dans la Manche. Cet homme de lettres est encore aujourd'hui l'un des plus populaires en France et est très étudié à l'école.

Avant la Seconde Guerre mondiale, Jacques Prévert a été scénariste et dialoguiste pour de nombreux grands films français , notamment ceux de Marcel Carné: Drôle de drame ou encore Le Quai de brumes d'où sort la célèbre réplique "t'as de beaux yeux, tu sais".

S'il n'a à l'époque encore jamais écrit de poème, sa plume et certaines répliques laissent déjà imaginer le succès futur de l'écrivain et l'une de plus belles phrases du film Les Enfants du paradis démontre l'aisance de Jacques Prévert avec les mots.

C'est en 1946 que Paroles, son premier recueil de poèmes tantôt politiques tantôt romantiques, est publié et rencontre un franc succès devenant la quatrième meilleure vente de l'année après L'Etranger et La Peste d'Albert Camus ainsi que de Knock de Jules Romains. Dans ce recueil, de nombreux poèmes seront repris par des chanteurs comme Yves Montand, qui interprètera Paris at night, Les Feuilles mortes ou encore Et La Fête continue.

Après cette réussite, Prévert publiera une dizaine de recueils, il écrira aussi par la suite des pièces de théâtre ainsi que des livres de collages. C'est à la diversité de ses talents que le titre de la bande dessinée Jacques Prévert n'est pas un poète, sortie en janvier, fait référence.

Souvent photographié ou filmé une cigarette à la bouche, Jacques Prévert décèdera d'un cancer du poumon en 1977 à l'âge de 77 ans. Il sera enterré auprès de sa femme et de sa fille dans le village d'Omonville-la-Petite, dans la Manche, où il vivait depuis quelques années.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Jacques Prévert est décédé le 11 avril 1977.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-