Le Prix Femina attribué à Christophe Boltanski

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le Prix Femina attribué à Christophe Boltanski

Publié le 04/11/2015 à 16:09 - Mise à jour à 16:34
©Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Au lendemain de l'attribution du Prix Goncourt à Mathias Enard pour "La Boussole", le Prix Femina a récompensé ce mercredi "La Cache", de Christophe Boltanski.

Le Prix Femina a été attribué mercredi 4 à Christophe Boltanski, pour La Cache (Ed. Stock). Pour son premier roman, le grand reporter de L'Obs s'est attaché à décrire l'appartement familial de la rue de Grenelle, à Paris. Trois générations de Boltanski y ont vécu. Durant la Seconde Guerre mondiale, son grand-père juif s'y cachait dans un réduit pour échapper aux rafles nazies perpétrées pendant l'occupation.

"Nous avions peur. De tout, de rien, des autres, de nous-mêmes. De la petite comme de la grande histoire. Des honnêtes gens qui, selon les circonstances, peuvent se muer en criminels. De la réversibilité des hommes et de la vie. Du pire, car il est toujours sûr. Cette appréhension, ma famille me l’a transmise très tôt, presque à la naissance", décrit-il dans ce livre. "Que se passe-t-il quand un grand-père qui se pensait bien français, mais voilà la guerre qui arrive, doit se cacher des siens, chez lui, en plein Paris, dans un +entre-deux+, comme un clandestin?", questionne-t-il encore.

L'an dernier, le jury avait récompensé Bain de lune de Yanick Lahens. Ce mercredi, en plus du Prix Femina, deux autres prix ont été décernés: le Femina étranger a récompensé La couleur de l’eau, de Kerry Hudson (Ed. Philippe Rey) alors que le Femina de l’essai est attribué à Lévi-Strauss, d’Emmanuelle Loyer (Ed. Flammarion).

Mardi 3, le prestigieux Prix Goncourt avait été décerné à l'écrivain Mathias Enard pour son livre Boussole (Ed. Actes Sud). "C'est une surprise. On ne s'y attend pas, on n'y peut rien, de toute façon c'est quelque chose qui ne dépend pas de vous... C'est un tourbillon qui s'abat, un tourbillon de joie et d'allégresse", avait réagi l'auteur de 43 ans.


 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Christophe Boltanski a reçu le Prix Femina.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-