"Lucky Luke": un nouveau visage pour ses 70 ans

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

"Lucky Luke": un nouveau visage pour ses 70 ans

Publié le 02/04/2016 à 12:11 - Mise à jour à 12:24
©Dargaud/Facebook
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

"L'homme qui tua Lucky Luke" est sorti vendredi, à l'occasion du 70e anniversaire du cowboy. Le dessinateur Matthieu Bonhomme y présente une version plus noire du héros, dans le titre comme dans le dessin.

L'homme qui tua Lucky Luke. Le titre de l'album hommage au célèbre cowboy solitaire créé par Morris ne peut qu'attiser la curiosité. Un choix audacieux pour fêter dignement les 70 ans du héros créé en 1946, avec la sortie de l'album vendredi 1er avril.

A cette occasion, les éditions Lucky Comics ont confié au dessinateur Matthieu Bonhomme (Le Voyage d'Esteban, Texas Cowboys, Le Marquis d'Anaon) le soin de réaliser cet album en forme de parenthèse.

En effet, il ne s'agit pas du début d'une nouvelle série d'albums, les aventures de Lucky Luke étant toujours confiées à Achdé et Jul, mais d'une aventure unique censée rendre hommage au personnage à travers le regard et le coup de crayon d'un autre auteur. Le dessinateur Guillaume Bouzard a été chargé de réaliser le prochain de ces albums.

Avec L'homme qui tua Lucky Luke, Matthieu Bonhomme livre une version plus noire des aventures du héros. Les quelques planches diffusées par la maison d'édition laissent entrevoir une ambiance proche des grands classiques du western spaghetti. Le titre lui-même fait bien sûr référence à L'homme qui tua Liberty Valance (John Ford,1962), grand classique du genre avec John Wayne, et Lucky Luke porte un poncho à la Clint Eastwood.

Premier signe de ce style plus sombre, on peut voir du sang dans une des planches, alors que les aventures de Lucky Luke sont connues pour ne faire aucune victime. De son propre aveux, Matthieu Bonhomme aurait également aimé que le héros fume à nouveau, mais il a définitivement troqué sa cigarette contre l'épi de blé en 1983.

Le dessinateur a donc choisi de mettre en scène une pénurie de tabac dans la petite ville de Froggy Town ou fait halte le cowboy. Les mineurs qui y vivent ont également été victimes du vol de leur or, et Lucky Luke va bien sûr leur apporter son aide, quitte à s'attirer la colère des frères Bone qui règnent sur la ville.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le héros créé par Morris change de look dans "L'homme qui tua Lucky Luke".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-