2020 et le dernier des "bottin"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

2020 et le dernier des "bottin"

Publié le 15/01/2020 à 10:47 - Mise à jour le 16/01/2020 à 08:27
Grégoire Lannoy / CC BY-NC 2.0
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Après 139 ans de bons et loyaux services, l'annuaire téléphonique papier des particuliers, le fameux "bottin", ne réaparaitra pas en 2020. Quant à l'annuaire des professionnels, les pages jaunes, l'édition 2020 sera imprimée, mais ce sera pour la dernière fois. Une édition "collector" en perspective. 
 
Ne jetez pas votre annuaire téléphonique 2019. C'est un collector. A l’ère du tout numérique, c’était une fin programmée: l'annuaire papier ne sera pas édité en 2020, dans sa version pages blanches. Les Pages jaunes disparaîtront, elles, en fin d’année. Quelques millions de foyers français ont donc reçu en décembre les derniers exemplaires réfférençant les numéros de téléphone des particuliers.
 
 
Une dernière chance
 
Le coup est traître pour des personnes âgées ou tout simplement pour les anti-internet qui n’ont pas d’accès à un ordinateur. Il restait cependant possible de commander… en ligne une édition 2019 de l’annuaire des particuliers, mais le site dédié, "Recevoir mes annuaires", annonce désormais qu’il ne prend plus de demandes. Notre dernière chance: appeler le Centre de relations clients de PagesJaunes au 0810 0810 767. 
 
Objet culte et édition collector
 
Après le téléphone à cadran, après le minitel (auquel il a survécu), voilà donc un autre objet culte de notre vie quotidienne qui disparaît. Le lourd bouquin créé par le lorrain Sébastien Bottin servait certes à trouver des numéros de téléphone, mais les Français lui avaient déniché bien d’autres utilités: rehausser les enfants à table, le poser sur la tête pour marcher droit, amuser les plus jeunes à la recherche de noms de famille rigolos… 
 
Cet attachement à l’annuaire téléphonique papier fait de ce dernier exemplaire une édition historique à garder dans sa bibliothèque ou... vous asseoir dessus.
Quant au Bottin Mondain, annuaire payant des "grandes familes" et fortunés de France et de Navarre, la vie future en papier semble devoir s'écouler comme un long fleuve tranquille.
 
 

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La dernière édition de l'annuaire papier a été imprimée en 2019

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-