"Je suis champion du monde": Pierre-Ambroise Bosse modifie "La Marseillaise" aux mondiaux d'athlétisme (vidéo)

"Je suis champion du monde": Pierre-Ambroise Bosse modifie "La Marseillaise" aux mondiaux d'athlétisme (vidéo)

Publié le 10/08/2017 à 09:40 - Mise à jour à 13:04
©BEN STANSALL / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le champion du monde de 800 mètres Pierre-Ambroise Bosse a modifié la fin de "La Marseillaise" lorsqu'il se trouvait sur le podium mercredi soir. "champion, champion, champion du monde, je suis champion du monde", pouvait-on lire sur ses lèvres.

Décidément le coureur ne manque pas d'humour. Alors qu'il se trouvait sur la première marche du podium mercredi 9, Pierre-Ambroise Bosse, le nouveau champion du monde de 800 mètres, a entonné La Marseillaise avec le public pour célébrer sa victoire. Mais alors qu'il chantait, le coureur a apporté sa petite touche personnelle à l'hymne national.

Comme on peut le voir à partir d'1min20 sur une vidéo isolée par Francetv sport, à la place du traditionnel, "Marchons, marchons, qu'un sang impur abreuve nos sillons", on pouvait lire sur les lèvres du coureur qu'il chantait, "champion, champion, champion du monde, je suis champion du monde".

Une modification qui n'a pas laissé indifférent les journalistes sur place qui lui ont immédiatement demandé une réaction. Le Nantais de 25 ans a donc répondu quelques minutes après la cérémonie, "ce n'était pas tout à fait ma tonalité: du coup, je ne me sentais pas à l'aise mais bon j'adore chanter. Une veille de finale, si tu m'invites au karaoké, je viens", avant d'ajouter, "je suis encore dans la vague de la victoire mais je vais bientôt tomber de mon surf et vous allez me perdre pour 24 heures".

Le jeune homme avait déjà fait parler de lui lors d'une interview avec Nelson Monfort, durant laquelle il avait raconté au journaliste sportif une petite anecdote de veille de finale. "Je jette une bouteille que je croyais fermé sur le lit (...) cette bouteille s'est vidée intégralement sur mon lit et a fait une grosse tache", a-t-il déclaré avant d'expliquer au micro de Francetv comment il a séché son lit avec un sèche-cheveux en pensant:"pourquoi pas moi". Il a ajouté: "y'a que moi pour mouiller mes draps sans fille la veille d'une finale mondiale".

Il a conclu cette interview, alors que le médaillé de bronze du saut à la perche, Renaud Lavillenie l'avait rejoint, par une dernière parole déjantée, "il y a Renaud (Lavillenie) qui me fait du pied, je suis soudainement très excité, je vais quitter le plateau immédiatement".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le coureur Pierre-Ambroise Bosse a remporté la médaille d'or lors des mondiaux d'athlétisme sur le 800m mercredi.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-