Accusations de plagiat: Rémi Gaillard pousse un gros coup de gueule et s'en prend aux médias (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Accusations de plagiat: Rémi Gaillard pousse un gros coup de gueule et s'en prend aux médias (vidéo)

Publié le 12/12/2017 à 16:45 - Mise à jour à 17:04
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Accusé de plagiat par la chaîne YouTube CopyComic, Rémi Gaillard a tenu à se justifier dans une longue vidéo postée sur les réseaux sociaux. L'humoriste de 42 ans a également profité de l'occasion pour pousser un gros coup de gueule à l'encontre des médias.

Rémi Gaillard fait face à une vive polémique après avoir été accusé de plagiat par la chaîne YouTube CopyComic. Il y a quelques jours, elle avait révélé de très nombreuses similitudes entre les sketchs de l'humoriste et ceux du comique britannique Dom Joly.

Mais face aux nombreuses critiques dont il a fait l'objet, l'humoriste de 42 ans s'est emparé de sa caméra afin de faire part de sa colère. Via une longue vidéo postée sur YouTube, il a tenu à se justifier poussant au passage un gros coup de gueule contre les médias.

Voir: Rémi Gaillard accusé de plagiat répond à la polémique

"J’aimerai faire une mise au point avec vous, et vous expliqué pourquoi je vous emm**", a-t-il déclaré avant de montrer aux internautes un montage dans lequel ils peuvent visionner des sketchs provenant d'autres pays, montrant qu'il avait lui-même été plagié à de nombreuses reprises au cours de sa carrière. "Moi-même, je me fais pomper mes idées dans le monde entier, depuis toujours. Alors c'est peut-être des coïncidences et c'est d'ailleurs pour ça que je ferme ma gue****. J'ai jamais chialé et j'en ai jamais parlé sur les réseaux sociaux", a-t-il déploré précisant qu'il y avait "des choses plus importantes dans la vie que tout ça".

Il a également tenu à dire, qu'en épluchant le travail de Dom Joly, il avait remarqué de nombreuses similitudes avec des sketchs de Buster Keaton (un comique américain décédé en 1966). "Moi aussi j'aime beaucoup Buster Keaton, on a rien inventé", a-t-il rappelé. Avant de s'en prendre à Jean-Yves Lafesse, qui l'avait critiqué dans Touche pas à mon poste, mais aussi à un certain "Youtubeur qui fait des caméras cachées dans sa chambre" mais dont il ne se rappelle plus le nom. Seule caractéristique: il porte des "lunettes".

A lire aussi - Rémi Gaillard: son canular permet de sauver une vie à Carnon (vidéo)

Enfin, le spécialiste des caméras cachées, qui a toujours été très engagé dans la cause animale, a tenu à dire un petit mot sur le sujet, taclant une nouvelle fois les médias. "Cela n’intéresse pas la presse, mais on va créer des espaces de liberté pour les animaux abandonnés", a-t-il conclu, montrant aux internautes des images de son festival de musique Anymal dont la première édition a eu lieu cette année du 17 au 19 novembre 2017. Tous les bénéfices ont été reversés à son association engagée dans la protection des animaux. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Rémi Gaillard a poussé un gros coup de gueule contre les médias.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-