Annulation de Koh-Lanta: ça va coûter 11 millions d'euros à la production

Annulation de Koh-Lanta: ça va coûter 11 millions d'euros à la production

Publié le 18/09/2018 à 17:02 - Mise à jour à 17:16
©Koh-Lanta/Facebook/TF1
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

En mai dernier, TF1 et la production de "Koh-Lanta" ont été forcés d'annuler la saison 19 du jeu d'aventure, à cause d'une agression sexuelle présumée survenue sur le tournage. L'opération a coûté 11 millions d'euros, une facture que la production doit assumer à elle seule.

Annuler un programme en cours de tournage a un coût. D'autant plus quand il s'agit de l'une des émissions de divertissement des plus suivies de la télévision, et que les frais engagés avant la livraison sont importants.

En mai dernier, TF1 et Adventure Line Productions ont été contraints d'annuler la saison 19 de Koh-Lanta à cause d'un incident survenu sur le tournage: une agression sexuelle présumée sur la personne de Candide Renard, par un autre candidat du jeu, Eddy Guyot.

Ainsi, après seulement cinq jours de tournage, et alors que deux épisodes étaient quasiment prêts, tout a été stoppé. Les candidats ont quitté les îles Fidji, où se déroulait l'aventure.

Lire aussi: Koh-Lanta de retour après l'affaire Candide Renard - ce que l'on sait

Cette décision, bien que logique, n'est pas sans conséquence au niveau financier pour la production.

En effet, selon l'information révélée par BFMTV lundi 17, Banijay (le groupe qui détient la société ALP) a dû débourser 11 millions d'euros pour rembourser les frais avancés, et n'aura aucune aide de TF1, puisque la saison n'a pu être livrée.

Une facture bien salée, qui représente près de la moitié des bénéfices nets annuels qu'a engendrés Banijay en 2017 (25,2 millions d'euros), et que l'entreprise va devoir assumer seule. Car pour le moment, les assurances refusent de participer, selon Alexia Laroche-Joubert, la président d'ALP.

Et aussi:

Koh-Lanta - agression de Candide Renard: Eddy Guyot s'en prend à la production

Agression sexuelle présumée sur Koh-Lanta: Candide Renard dit sa vérité

Koh-Lanta: révélations sur l'agression sexuelle présumée de Candide Renard

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La saison 19 de Koh-Lanta a été annulée après une agression sexuelle présumée sur le tournage. Une annulation qui va coûter des millions d'euros.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-