Après "Fort Boyard", Enora Malagré tacle la télévision "sexiste en général" (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Après "Fort Boyard", Enora Malagré tacle la télévision "sexiste en général" (vidéo)

Publié le 21/08/2017 à 18:12 - Mise à jour à 18:42
©Thomas Samson/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Enora Malagré a participé à l'épreuve des cylindres de "Fort Boyard" pour l'émission de samedi, une épreuve surtout connue pour révéler le décolleté des participantes. Elle a confié avoir été "saoulée" et ne pas avoir eu le choix, mais ne pas trouver le concept plus sexiste que la télévision "en général".

Enora Malagré a participé à Fort Boyard pour l'émission diffusée lundi 19, "un rêve de gosse", a-t-elle par la suite confié au magazine Télé-Loisirs. Avec toutefois un bémol, sa participation forcée à l'épreuve des cylindres qui fait régulièrement le buzz. En effet, le concurrent y est obligé pour atteindre la clé de s'allonger à califourchon sur des cylindres tournant. Ce qui offre une vue plongeante sur le décolleté lorsque ce sont des jeunes femmes qui y participent, comme presque à chaque fois.

"Sachant que nous étions deux filles, je savais qu’il y avait un risque que ça me tombe dessus. Du coup, j’ai volontairement porté un t-shirt ras du cou", a expliqué Enora Malagré. "Ça m’a saoulée. Je ne voulais pas les faire, mais on n’a pas le choix. Je n’allais pas refuser", a-t-elle même déclaré. Elle n'a cependant pas voulu trop enfoncer l'émission.

Interrogée sur le caractère "sexiste" de l'épreuve, elle a répondu: "n’allons pas jusque-là, mais c’est un peu facile. On demande presque jamais à des hommes de faire cette épreuve (...) c’est plus un délire". Et d'ajouter "après, la télévision est sexiste de manière général". La jeune femme a en tout cas été à deux doigts de marquer l'épreuve -probablement la plus difficile de l'émission- par autre chose que son physique. Elle a effleuré la clé avant de chuter. Personne n'a réussi à l'attraper depuis 2014.

Cette interview a également été l'occasion pour Enora Malagré de donner quelques indications sur ses relations avec ses anciens collègues de Touche pas à mon poste, lesquelles semblent assez froides. Elle a ainsi expliqué ne pas avoir participé plus tôt à Fort Boyard notamment car "Cyril (Hanouna, NDLR) ne voulait pas". Mais l'animateur reste un des seuls avec lesquels elle est en contact, avec Mokhtar Guetar et Thierry Moreau. "Je n’ai pas de nouvelles des autres", a-t-elle confié.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"J’ai volontairement porté un t-shirt ras du cou", a expliqué Enora Malagré, anticipant être désignée pour l'épreuve des cylindres.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-