Après un pari avec la RATP, les transports de Bruxelles diffusent "On est champions" dans le métro (vidéo)

Après un pari avec la RATP, les transports de Bruxelles diffusent "On est champions" dans le métro (vidéo)

Publié le 11/07/2018 à 12:29 - Mise à jour à 15:01
©Wikimedia Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Sur les réseaux sociaux, la RATP et son homologue bruxellois, la STIB, se sont amusées à se lancer des paris avant la demi-finale France-Belgique. Et la régie des transports bruxellois a tenu parole.

Qu'on se le dise, les Belges sont plutôt bons perdants. La STIB, société des transports intercommunaux de Bruxelles, avait lancé un pari mardi 10 à la RATP. Avant la demi-finale de la Coupe du monde qui opposait la France et à la Belgique (remportée par les Bleus!), elle avait proposé à la régie des transports parisiens de changer (temporairement) le nom de la station de métro Saint-Lazard en "Saint-Hazard", du nom d'une des leader de l'équipe de Diables rouges.

Le pari avait été lancé lundi après un match de blagues sur les réseaux sociaux entre la régie belge et le compte Twitter de Serge le lapin, la mascotte de la RATP. Cette dernière a relevé le défi et en échange avait proposé à la STIB de diffuser dans ses stations la chanson de Johnny Hallyday écrite pour le Mondial de 2002 Tous ensemble de Johnny Halliday si c'est la France qui remportait le match.

Ce mercredi 11, suite au match et avec le résultat que l'on connapit, la STIB a joué le jeu jusqu'au bout et a tenu parole. Les usagers des transports de la capitale belge ont donc entendu au petit matin résonner "On est champion / On est tous ensemble / C'est le grand jeu / La France est debout / Votre passion toujours nous rassemble / Allez les bleus, on est tous avec vous" dans leurs transports. Au vue des images diffusées par la régie des transports de la capitale belges, les visages des voyageurs étaient plutôt fermées et assez peu réceptifs à la chanson du plus Français des Belges.

Lire aussi (avec enthousiasme): ON EST EN FINALE

Reste à savoir si le métro londonien ou les transports de Zagreb (l'autre demi-finale oppose ce mercredi l'Angleterre à la Croatie) joueront le jeu des paris.

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'hymne de l'équipe de France diffusé dans le métro bruxellois.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-