Avalanche de Tignes: présent sur les lieux, Rayane Bensetti rassure ses fans sur Twitter

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Avalanche de Tignes: présent sur les lieux, Rayane Bensetti rassure ses fans sur Twitter

Publié le 07/03/2017 à 16:35 - Mise à jour à 16:44
©Capture d'écran TF1/Clem
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Aucune victime ni aucun blessé n'a été à déplorer dans l'avalanche qui a touché mardi matin la station de ski de Tignes en Savoie. L'acteur Rayane Bensetti, en vacances là-bas, a été forcé de rassurer ses fans.

Grosse frayeur pour les skieurs présents à Tignes ce mardi 7. Une avalanche, qui a débuté en dehors du domaine, a traversé une piste bleue ouverte ("La Carline") et a emporté plusieurs personnes, qui ont été sonnées par la coulée de neige. Mais aucune victime n'a été heureusement à déplorer.

Parmi les vacanciers sur place ce mardi, se trouvait le très populaire comédien Rayane Bensetti. Ce dernier profite de quelques jours de repos dans la célèbre station de sports d'hiver, sans sa compagne Denitsa Ikonomova, mais avec plusieurs amis, dont le danseur et chorégraphe Brahim Zaibat (avec qui il a fait la fête lundi soir).

Face à l'important nombre de messages d'inquiétude de la part de ses fans, Rayane Bensetti a été obligé de les rassurer en postant un message sur Twitter. "Merci beaucoup de vos messages d'inquiétude!! Heureusement nous sommes à l'abri". Sans plus de précision.

L'acteur n'a pas expliqué par exemple s'il dévalait déjà les pistes à 9h50 quand l'avalanche s'est déclenchée. Il n'a pas non plus témoigné au sujet du dispositif de secours déployé sur place, ni des horribles conditions météorologiques (froid glacial et chutes de neige) qui sévissent sur Tignes depuis 24 heures. Conditions qui devraient en plus être similaires mercredi 8. A noter aussi que le risque d'avalanche est de 4 sur une échelle de 5 pour toute la journée de ce mardi.

Mais que Rayane Bensetti, et ses fans, se rassurent. Jeudi, le ciel devrait s'éclaircir sur Tignes et les conditions plus propices à une belle journée de sports d'hiver, de quoi bien décompresser avant de rentrer sur Paris.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Rayane Bensetti n'était visiblement pas sur les pistes lorsque l'avalanche a déboulé sur une piste bleue de la station de Tignes.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-